Orbona
Déesse de la mythologie romaine
Caractéristiques
Fonction principale Déesse protectrice des orphelins / déesse de l'orphelinage
Lieu d'origine Rome antique
Période d'origine Antiquité


Orbona est une déesse de la Rome antique. Gaffiot[1] la donne comme « déesse de l'orphelinage [invoquée contre l'orphelinage] ».
Des témoignages de Cicéron[2], de Pline l'Ancien[3], de Tertullien[4], de saint Cyprien[5] et d'Arnobe[6], le plus clair est celui d'Arnobe : « in tutela sunt Orbonae orbati liberis parentes » (« De ces parents [dont les enfants sont privés,] leurs enfants sont pris en charge par Orbona  »).

Dans la culture populaireModifier

  • Dans la série dramatique de HBO, Rome, la déesse est mentionnée comme la bienheureuse Orbona par Lyde après avoir rejoint le temple.

RéférencesModifier

  1. Dictionnaire illustré latin-français, 1934 (tirage 1979), art. Orbona, p. 1089.
  2. De natura deorum, l. 3, (ch. 25,) par. 63.
  3. Pline l'Ancien, Histoire naturelle [détail des éditions] [lire en ligne] livre 2, (ch. 5,) par. 15 et 16 (suit Cicéron).
  4. Ad nationes, l. 2, ch. 15; passage détérioré.
  5. De la vanité des idoles, ch. 4. Passage d'authenticité douteuse. Voir trad. anglaise Ernest Wallis, note 8, sur bennieblount.org.
  6. Disputationes adversus nationes, livre 4, par. 131 ou livre 4, par. 7.4, selon les éditions

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :