Ouvrir le menu principal
Ondioline (ca.1938) keyboard on speaker, National Music Centre.jpg

L'ondioline est un instrument de musique électronique à clavier qui utilise un système de tube à vide. Inventé par le français Georges Jenny en 1941, il est un précurseur du synthétiseur analogique.

L'ondioline peut créer une grande variété de sons. Son clavier de 3 octaves est monophonique. Sa fonctionnalité particulière est d'être suspendu sur des ressorts ce qui permet de mettre en place un vibrato naturel. Le résultat est un vibrato quasi-humain qui apporte un large éventail d'expression à l'ondioline. Le clavier est également sensible à la pression.

L'ondioline a été utilisé dans beaucoup d'enregistrements musicaux à partir du début des années 1950, notamment pour les bandes-son de films comme Spartacus (1960) et de Les Belles Années de miss Brodie (1969). En revanche, sur Baby You're a Rich Man des Beatles, est utilisé un clavioline.

Le compositeur Jean-Jacques Perrey est un des premiers à populariser l'ondioline, dès la fin des années 1940, concevant à partir des possibilités de cet instrument le spectacle de cabaret Around the World in 80 Ways, d'après Le Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne, puis il accompagna avec cet instrument entre autres Charles Trenet et Edith Piaf[1].

Notes et référencesModifier

  1. Granuvox, « Ondoline, instrument de musique électronique »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 13 février 2009)

Lien externeModifier