Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

We Love Happy Endings !

film sorti en 2013
(Redirigé depuis Not Another Happy Ending)
We Love Happy Endings !
Titre original Not Another Happy Ending
Réalisation John McKay
Scénario David Solomons
Acteurs principaux
Sociétés de production Synchronicity Films, British Film Company
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre comédie dramatique
Durée 102 minutes
Sortie 2013
Première diffusion 30 juin 2013 (Edinburgh International Film Festival, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

We Love Happy Endings ! (Not Another Happy Ending) est un film britannique réalisé par John McKay, sorti en 2013. Produit par Claire Mundell et Wendy Griffin, et écrit par David Solomons, le film a été diffusé en avant-première lors du Edinburgh International Film Festival le 30 juin 2013[1].

Sommaire

SynopsisModifier

   Jane Lockhart, un jeune écrivaine, sensible et émotive, vient de finir son roman. Elle rencontre son éditeur, Tom Duval, qui accepte de publier son livre. Ce dernier devient rapidement un best-seller et le talent de la jeune écrivaine est reconnu. Jane est heureuse et épanouie. Mais lorsque le livre a été imprimé, un quiproquo entre Jane et Tom éclate et la jeune femme déclare qu'elle collaborera pour deux romans seulement. Lorsque son deuxième roman est presque terminé, le dernier chapitre doit voir la lumière, Jane bloque et fait de la pâtisserie. Son éditeur pressé décide alors de lui rendre la vie misérable pour lui redonner l'inspiration. Car quand Jane est heureuse, ses romans dépressifs le sont également; hors il lui faut trouver une fin pour son histoire et pour Tom et elle, c'est le début des ennuis.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Ce film a été en partie financé par une collecte de fonds participative sur le site Indiegogo, récoltant 22 660 $ sur les 50 000 $ demandés[2].

Le rôle de Tom Duvall avait d'abord été attribué par l'Écossais Emun Elliott (en)[3] mais a été remplacé par le Français Stanley Weber, ce qui a entraîné une réécriture du script pour expliquer comment un Français en est arrivé à devenir éditeur à Glasgow.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Edinburgh International Film Festival », sur edfilmfest.org.uk, (consulté le 25 juillet 2014)
  2. (en) « Not Another Happy Ending sur Indiegogo », sur Indiegogo, (consulté le 25 juillet 2014)
  3. (en) « “Not Another Happy Ending” Casts Stanley Weber », sur zConnection International, (consulté le 25 juillet 2014)

Voir aussiModifier