Norbert Gstrein

écrivain autrichien
Norbert Gstrein
Description de cette image, également commentée ci-après
Norbert Gstrein (Vienne 2008)
Naissance (59 ans)
Mils bei Imst
Activité principale
écrivain
Distinctions
prix Alfred-Döblin, Friedrich Hölderlin Prize, prix d'art de la ville d'Innsbruck, prix ​​de littérature de Berlin, Stadtschreiber von Graz, prix Anton-Wildgans, prix de littérature de Rauris, prix Franz-Nabl, Austrian book prize, Förderpreis zum Literaturpreis der Stadt Bremen, prix autrichien pour la promotion de la littérature, prix littéraire de Düsseldorf
Auteur
Genres
roman, nouvelle, essai

Norbert Gstrein, né le à Mils bei Imst, Tyrol, est un écrivain autrichien.

Gstrein a éudié les mathématiques à Innsbruck et a suivi ensuite des séminaires de philosophie du langage à Stanford (Californie) et à Erlangen. Sa thèse passée en 1988 était titrée Logique des questions. Ses premiers succès ont été les romans Einer et Die englischen Jahre, dans lequel il décrit la quête d'identité de l'écrivain juif Gabriel Hirschfelder qui n'était pas rentré de son exil anglais après la Seconde Guerre mondiale. Sous la forme d'un dialogue intérieur et de souvenirs Gstrein développe la problématique existentielle de ses protagonistes.

ŒuvresModifier

  • Einer (1988) (récit) (Un d’ici, traduit par isabelle Boccon-Gibot, Gallimard, 1988)
  • Anderntags (1989) (récit)
  • Das Register (1992) (roman) (Le Registre, Gallimard)
  • O2 (1993) (nouvelles)
  • Der Kommerzialrat (1995) (roman)
  • Die englischen Jahre (1999) (roman) (Les Années d’Angleterre, Gallimard)
  • Selbstportrait mit einer Toten (2000) (roman)
  • Das Handwerk des Tötens (2003) (roman) (Le Métier de tuer, traduit par Valérie de Daran, éditions Laurence Teper)
  • Wem gehört eine Geschichte ? (2004) (essai) (À qui appartient une histoire ?, traduit par Bernard Banoun, éditions Laurence Teper)
  • Die Winter im Süden(2008)
  • Die ganze Wahrheit (2010)
  • Eine Ahnung vom Anfang (2013)

DistinctionsModifier

  • Prix de littérature de Rauris (1989)
  • Prix d'encouragement du prix de littérature de la ville de Brême (1989)
  • Prix Friedrich Hölderlin (1994)
  • Prix Alfred Döblin (1999)
  • Prix de littérature de la Fondation Konrad Adenauer (2001)
  • Prix Uwe Johnson (2003)
  • Prix Franz Nabl de la ville de Graz (2004)

BibliographieModifier

  • (de) Kurt Bartsch / Gerhard Fuchs : Norbert Gstrein. Avec des contributions de Michael Braun, Johann Holzner], Axel Helbig, Daniel Kruzel, Heribert Kuhn, Veronika Leiner, Robert Leucht, Sigurd Paul Scheichl. Graz 2006. (ISBN 3-85420-713-1)

Sur les autres projets Wikimedia :

SourceModifier

Liens externesModifier