Nina Angelovska

femme politique macédonienne
Nina Angelovska
Nina Angelovska (48909342406).jpg
Fonction
Minister of Finance
-
Dragan Tevdovski (d)
Fatmir Besimi (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
SkopjeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Нина АнгеловскаVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Nina Angelovska (née le à Skopje ) est ministre des Finances de la Macédoine du Nord et PDG et cofondatrice de la société de commerce électronique Grouper.mk.

Jeunesse et carrièreModifier

Angelovska a fait ses études à Skopje à l'université Saints-Cyrille-et-Méthode de Skopje où elle a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en commerce électronique à la Faculté d'économie[1]. Angelovska a cofondé Grouper.mk en 2011[2]. Angelovska a terminé son doctorat en 2016.

Angelovska était consultante en affaires et en commerce électronique[3]. Elle était l'un des cofondateurs de "Grouper.mk". Il s'agirait de la première plateforme de transaction macédonienne et d'une société de commerce électronique macédonienne de premier plan. Elle est PDG de Grouper.mk[1], qui employait 20 personnes et comptait 200 000 clients en 2018[2].

Carrière politiqueModifier

En août 2019, Angelovska a été nommée ministre des Finances de la Macédoine du Nord[3]. Elle a été nommée par le Premier ministre Zoran Zaev qui avait auparavant surpris les critiques en assumant le rôle de ministre des finances en plus de celui de Premier ministre[4]. Elle conserve son portefeuille au sein du Gouvernement Spasovski. Elle est membre de l'Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM).

 
De gauche à droite: Claudia de Heredia, Helianti Hilman, Nina Angelovska, Patricia Zoundi Yao et Xiaofei Yao

Le , la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement a annoncé sept "défenseures du e-commerce pour les femmes " du monde en développement. Les autres étaient Nazanin Daneshvar (en), Clarisse Iribagiza, Xiaofei Yao (en), Patricia Zoundi Yao, Claudia de Heredia (en) et Helianti Hilman (en). L'annonce a été faite en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York[3].

Angelovska a interviewé Candace Nkoth Bisseck à propos du "commerce électronique pour les femmes défenseures" pour Forbes en 2020[5]. Son budget 2020 pour la Macédoine du Nord a augmenté les dépenses de 50% en investissant dans le capital humain (santé, éducation, etc.) tout en prévoyant de réduire également la dette nationale par rapport au PNB[6].

Autres activitésModifier

DistinctionsModifier

En 2018, Angelovska a été nommée l'un des "30 Forbes Under 30" en Europe.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Nina Angelovska » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (en) « Nina Angelovska | Leadership Conference | Macedonia | U.S. Agency for International Development », www.usaid.gov, (consulté le )
  2. a et b (en) « Nina Angelovska - Nina Angelovska », Forbes (consulté le )
  3. a b et c « unctad.org | UNCTAD unveils 7 top advocates for women in tech, e-commerce », unctad.org (consulté le )
  4. (en-GB) « Choosing Nina Angelovska: A chance for youth or a Cabinet bandstand correction – IRL » (consulté le )
  5. (en) Angelovska, « E-Trade For Women: Connecting E-Commerce Women Leaders And Making Their Voices Heard », Forbes (consulté le )
  6. (en) mihail.vasilevski, « Angelovska: So far, most of the funds under the 2020 Draft Budget have been provided for human capital », Ministry of Finance, (consulté le )
  7. Board of Governors European Bank for Reconstruction and Development (EBRD).

Liens externesModifier