Nikaurê

(Redirigé depuis Nikaourê)

Nikaurê
Période Ancien Empire
Dynastie IVe dynastie
Fonction vizir
Famille
Père Khéphren
Mère Persenet
Conjoint Nikanebti
Enfant(s) ♂ Nikaurê
♀ Hétep-Hérès
♂ Ka-en-nebti-ouer
Sépulture
Nom G 8158
Type mastaba
Emplacement nécropole de Gizeh

Nikaurê est un prince et un vizir égyptien de la IVe dynastie. Ses titres incluent celui de « fils aîné du roi de son corps » (sA-nswt n Xt=f), ainsi que celui de « chef de justice et vizir » (smsw tAjtj sAb TAtj).

BiographieModifier

Nikaurê est un fils du pharaon Khéphren et de la reine Persenet[1]. Sa femme s'appelle Nikanebti. Elle est prêtresse d'Hathor, maîtresse du sycomore dans tous ses lieux[2].

Dans la tombe de Nikaurê, un testament décrivant son héritage est conservé. Le testament est daté de « l'année de la douzième occurrence de la numération du gros et du petit bétail (année 24 de Khafrê) »[3]. Nikaurê laisse des biens à sa femme Nikanebti, son fils Nikaurê, sa fille Hétep-Hérès et son fils Ka-en-nebti-ouer. Les biens qui auraient dû revenir à une fille (vraisemblablement) décédée reviennent à l'épouse de Nikaurê, Nikanebti[4].

SépultureModifier

La tombe de Nikaurê est la LG 87 de Gizeh selon la numérotation introduite par Lepsius[2]. Elle porte également la désignation G 8158 et fait partie de la nécropole de Gizeh, est un mastaba taillé dans la roche.

Le tombeau de Nikaurê est adjacent à celui de Persenet (LG 88 de Lepsius / G 8156) et a probablement été construit en même temps.

Notes et référencesModifier

  1. Aidan Mark Dodson, Dyan Hilton, The Complete Royal Families of Ancient Egypt, London, Thames & Hudson, (ISBN 0-500-05128-3).
  2. a et b Porter and Moss, Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Reliefs, and Paintings, Part III.
  3. Miroslav Verner, « Contemporaneous Evidence for the Relative Chronology of Dyns. 4 and 5 », dans Erik Hornung, Rolf Krauss & David A. Warburton, eds. Ancient Egyptian Chronology, Leiden/Boston, Brill, 2006, p. 134.
  4. James Henry Breasted, Ancient Records of Egypt: Historical Documents from the Earliest Times to the Persian Conquest, Collected Edited and Translated with Commentary, Vol. 1: The First to the Seventeenth Dynasties. Ancient Records, Chicago, University of Chicago Press, 1906, p. 88-90.