Ouvrir le menu principal

Nicolas Philippe Xavier Spital
Nicolas Philippe Xavier Spital

Naissance
Les Grandes-Loges (Marne)
Décès (à 36 ans)
Tiburon (Saint-Domingue)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1786-1803

Nicolas Philippe Xavier Spital, né le à Les Grandes-Loges (Marne) et mort le à Tiburon (Saint-Domingue), est un général de brigade de la Révolution française.

États de serviceModifier

Il entre en service le 23 avril 1786 comme fusilier dans le régiment d'Auxerrois, il devient caporal le 12 octobre 1787, sergent en décembre 1789, adjudant sous-officier au 2e bataillon de volontaires de la Marne en novembre 1791 et adjudant-major le 1er mai 1792. Il est nommé lieutenant-colonel en second dudit bataillon le 11 avril 1793, puis lieutenant-colonel le 13 septembre 1793 et chef de brigade le 1er octobre 1793, à la 171e demi-brigade de bataille.

En 1795, il sert à l’armée de l’Ouest, et il est promu général de brigade le 23 juillet 1796, à l’armée des côtes de l’Océan. Le 22 septembre 1796, il commande temporairement le département du Finistère. Le 30 janvier 1797, il est envoyé à l’armée de Sambre-et-Meuse et il se distingue le 18 avril 1797 à la bataille de Neuwied. Le 21 mars 1798, il prend le commandement de la 2e brigade de la 1re division de l’armée de Mayence, avant de rejoindre l’armée d’Angleterre le 21 août 1798, puis de commander le département des Bouches-du-Rhône le 27 novembre 1798.

Le 1er octobre 1799, il est affecté à l’armée d’Italie et participe à la défense de Gênes d’avril 1800 à mai 1800. Il est blessé le 13 mai 1800, lors d’une tentative de sortie de la place. En décembre 1800, il prend les fonctions de chef d’état-major du général Moncey, et le 23 novembre 1802, il commande le département de la Doire.

Le 25 décembre 1802, il est envoyé à Gênes pour participer à l’expédition de Saint-Domingue et meurt de la fièvre jaune à bord du navire « l’Athénaïs » en vue de Tiburon.

SourcesModifier