Nabia
Déesse de la mythologie celtique
La Fontaine de l'Idole à Braga
La Fontaine de l'Idole à Braga
Caractéristiques
Fonction principale déesse des rivières et de l'eau
Lieu d'origine Galice moderne (Espagne), Asturies (Espagne), Portugal
Période d'origine Antiquité celte et gauloise

Nabia ou Navia était la déesse des rivières et de l'eau dans la mythologie luso-galiciennes, sur le territoire de la Galice moderne (Espagne), des Asturies (Espagne) et du Portugal. Elle est l'une des divinités les plus observées, avec vingt épigraphes documentant leur culte dans une région qui comprend des Galiciens et des Lusitaniens[1].

De genre féminin, cette divinité pré-celtique d'origine indo-européenneest est généralement considérée comme une déesse de la fertilité[2]. Les rivières actuelles de Navia et d'Avia, en Galice et aux Asturies, la rivière Neiva, près de Braga (Bracara Augusta, ancienne capitale romaine de Gallaecia) et la rivière Nabão qui traverse la ville de Tomar peuvent partager l'étymologie.

La déesse Nabia était très populaire dans le territoire des Brácaros avec plusieurs inscriptions, comme celle de Braga Fonte do Ídolo (Portugais pour Fontaine de l'Idole).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Coutinhas, José Manuel - Aproximação à identidade etno-cultural dos Callaici Bracari.Porto. 2006.
  • García Fernández-Albalat, Blanca - Guerra y Religión en la Gallaecia y la Lusitania Antiguas. A Coruña. 1990.
  • Olivares Pedreño, Juan Carlos - Los Dioses de la Hispania Céltica. Madrid. 2002.

RéférencesModifier

  1. (es) Juan Carlos Olivares Pedreño, « El culto a Nabia en Hispania y las diosas polifuncionales indoeuropeas », Lucentum, vol. 0, nos 17-18,‎ , p. 229–241 (ISSN 1989-9904, DOI 10.14198/LVCENTVM1998-1999.17-18.14, lire en ligne, consulté le 2 janvier 2021)
  2. (es) Juan Carlos Olivares Pedreño, Los dioses de la hispania céltica, Real Academia de la Historia, (ISBN 978-84-95983-00-8, lire en ligne)