Ouvrir le menu principal
Musée de la nature du Valais
Le loup d Eischoll.JPG
Un loup taxidermisé, le « monstre du Valais », exposé dans les galeries publiques du musée.
Informations générales
Ouverture
1829
Site web
Collections
Collections
histoire naturelle, zoologie, géologie
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
12, Rue des Châteaux 1950 Sion
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Point carte.svg

Le Musée de la nature du Valais, précédemment appelé Musée cantonal d'histoire naturelle de Sion, est un musée d'histoire naturelle situé à Sion, en Suisse, dans le canton du Valais.

HistoireModifier

Il est fondé en 1829 par un père jésuite, Étienne Elearts, en tant que « Cabinet d'histoire naturelle », puis change cinq fois de bâtiment au fil des décennies pour rejoindre son adresse actuelle en 1947. Tout comme le bâtiment de l'avenue de la Gare 42 qui l'accueille, le musée est inscrit comme bien culturel d'importance régionale[1].

Depuis 1871, le musée héberge La Murithienne, la société valaisanne des Sciences Naturelles. Les collections du musée de la nature comptent plus de 200 000 objets, dont 80 000 insectes et 70 000 plantes en herbier. Parmi les vertébrés, ce musée possède des pièces historiques de la faune régionale, et notamment certains des derniers grands prédateurs de Suisse exterminés au XIXe siècle, comme des ours bruns de la vallée d'Hérémence ou de Zermatt, un lynx d'Hérémence, des gypaètes de 1880 et 1891 ou encore le « loup d'Eischoll » s'étant fait connaître comme le « monstre du Valais » au milieu du XXe siècle. Les expositions au public se concentrent sur la faune régionale, et comprennent des spécimens historiques.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier