Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Mortes-eaux (roman).

Les mortes-eaux correspondent à des marées d'amplitude inférieure à la moyenne[1], par opposition aux vives-eaux. Elles apparaissent en période de quadrature, lorsque le Soleil et la Lune font un angle de 90° par rapport à la Terre[2].

En période de mortes-eaux, le marnage est minimal (la mer recouvre et découvre moins), les courants sont moins forts, et les poissons, plus craintifs, sont aussi plus difficiles à pêcher à l'hameçon.

Notes et référencesModifier