Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Samuelsson.
Morgan Samuelsson
Surnom(s) Samu[1]
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance ,
Boden (Suède)
Entraîneur chef
A entraîné LNA
Rapperswil-Jona Lakers
LNB
HC Sierre
Série A
HC Bolzano
Division 2
Åkers Hockey
J20 SuperElit
Djurgården U20
Activité Depuis 2004
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Elitserien
Luleå HF
Södertälje SK
AIK IF
Allsvenskan
AIK IF
Division 1
Bodens HF
DEL
Huskies de Cassel
Kölner Haie
2. Bundesliga
ES Weißwasser
LNA
ZSC Lions
SC Rapperswil-Jona
LNB
HC Thurgovie
Nationalliga
EK Zell am See
Coupe Spengler
HC Davos
Repêc. LNH 123e choix au total, 1986
Nordiques de Québec
Carrière pro. 1983-2002

Morgan Samuelsson, né le à Boden, est un joueur et entraîneur professionnel suédois de hockey sur glace. Il évoluait au poste de centre. Il est le frère de Magnus Samuelsson, ancien footballeur[2].

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Né à Boden, Morgan Samuelsson commence le hockey sur glace dans le club local, faisant en parallèle du football, du unihockey et du bandy, jusqu'à l'âge de quinze ans[2]. Il met ensuite la priorité au hockey sur glace[2] et joue son premier match en Division 1 durant la saison 1983-1984. Il évolue durant quatre saisons en deuxième division suédoise, avant de rejoindre l'Elitserien et le Luleå HF. Trois ans plus tard, il intègre l'effectif de Södertälje SK, où il ne reste que deux saisons, avant de s'en aller à l'AIK IF, au cours de l'été 1992. Lors de sa première saison à Solna, il se retrouve relégué en deuxième division, mais il fête la remontée la saison suivante.

En 1996, il rejoint l'Allemagne, jouant durant cette saison pour les Huskies de Cassel et les Kölner Haie. Au cours de la saison 1997-1998, il quitte l'équipe de Cassel pour s'en aller à l'ES Weißwasser.

Il met un terme à son séjour allemand en 1999, pour partir jouer à l'EK Zell am See (en Nationalliga) et terminer sa saison au HC Thurgovie en Ligue nationale B. Au mois de décembre 1999, il est choisi pour renforcer le HC Davos lors de la Coupe Spengler[réf. nécessaire]. La saison suivante, il joue vingt-trois matchs avec Thurgovie, et une deuxième fois la Coupe Spengler avec Davos[3], qu'il remporte[4] avant de participer aux derniers matchs de la saison régulière, ainsi qu'aux play-off avec le ZSC Lions. Il remporte le titre avec les Zurichois, marquant le but décisif à Cristobal Huet, lors des prolongations du dernier match de la finale[5]. En 2001-2002, il est membre à part entière du club du Hallenstadion, même s'il joue trois matchs avec le SC Rapperswil-Jona. Blessé pour les play-off[6], il ne dispute qu'un match de séries éliminatoires et met un terme à sa carrière.

Morgan Samuelsson a disputé les Européens juniors en 1986, remportant la médaille d'argent[7]. La même année, il est repêché en 6e ronde (123e choix au total) par les Nordiques de Québec lors du repêchage d'entrée dans la LNH.

Carrière d'entraîneurModifier

Il commence, lors de la saison 2004-2005, sa carrière derrière la bande au HC Sierre qu'il quitte en 2006. Il rebondit alors au HC Bolzano, avec qui il remporte la Coupe d'Italie 2007, mais est limogé au cours de la saison suivante[8]. Il commence la saison 2007-2008 sur le banc des juniors de Djurgården, avant de remplacer Kari Eloranta aux Rapperswil-Jona Lakers[9], qu'il parvient à qualifier pour les play-off[10].

Remercié par le club saint-gallois[11], il devient l'entraîneur de Åkers Hockey, club militant en quatrième division suédoise. Son retour en Suisse intervient lors de la saison 2008-2009, alors qu'il remplace Bruno Aegerter jusqu'au terme de cette saison[12]. Il part de son poste comme prévu. Mais il revient à Graben, en remplacement de son successeur, Robert Mongrain[13]. Le 9 novembre 2011, il est prié de faire ses valises[14].

Palmarès et honneurs personnelsModifier

En tant que joueurModifier

En tant qu'entraîneurModifier

StatistiquesModifier

Statistiques par saison[15],[16]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1983-1984 Bodens HF Division 1 2 0 1 1 0 - - - - -
1984-1985 Bodens HF Division 1 32 8 10 18 18 - - - - -
1985-1986 Bodens HF Division 1 28 14 12 26 20 - - - - -
1986-1987 Bodens HF Division 1 24 10 14 24 20 - - - - -
1987-1988 Luleå HF Elitserien 16 7 2 9 2 - - - - -
1988-1989 Luleå HF Elitserien 36 14 19 33 18 3 0 1 1 4
1989-1980 Luleå HF Elitserien 29 4 10 14 30 5 1 0 1 4
1990-1991 Södertälje SK Elitserien 40 23 15 38 14 2 0 0 0 0
1991-1992 Södertälje SK Elitserien 22 7 11 18 12 - - - - -
1992-1993 AIK IF Elitserien 22 2 6 8 8 - - - - -
AIK IF Allsvenskan 18 11 10 21 26 2 2 1 3 0
1993-1994 AIK IF Division 1 39 25 46 71 28 9 6 2 8 4
1994-1995 AIK IF Elitserien 40 16 21 37 12 - - - - -
1995-1996 AIK IF Elitserien 40 12 8 20 14 - - - - -
1996-1997 Huskies de Cassel DEL 20 8 12 20 2 10 6 4 10 4
Kölner Haie DEL 27 3 7 10 4 - - - - -
1997-1998 Huskies de Cassel DEL 11 0 1 1 0 - - - - -
ES Weißwasser 2. Bundesliga 51 36 39 75 8 - - - - -
1998-1999 ES Weißwasser 2. Bundesliga 41 41 39 80 12 14 14 19 33 2
1999-2000 HC Thurgovie LNB 35 27 29 56 31 5 3 6 9 6
1999-2000 EK Zell am See Nationalliga 5 4 6 10 4 - - - - -
2000-2001 ZSC Lions LNA 6 3 4 7 4 7 3 7 10 0
HC Thurgovie LNB 23 16 26 42 14 - - - - -
2001-2002 ZSC Lions LNA 25 8 17 25 37 1 0 0 0 0
SC Rapperswil-Jona LNA 3 1 1 2 0 - - - - -
Totaux Eliteserien 245 91 86 177 110 10 1 1 2 8
Totaux Division 1 125 57 83 140 86 9 6 2 8 4
Totaux DEL 58 11 20 31 6 10 6 4 10 4
Totaux 2. Bundesliga 92 77 78 155 20 14 14 19 33 2
Totaux LNA 34 12 22 34 40 8 3 7 10 0
Totaux LNB 58 43 55 98 45 5 3 6 9 6

Statistiques par compétition[15]
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1986 CE Jr. 5 6 0 6 10   Médaille d'argent

Notes et référencesModifier

  1. (de) « Morgan Samuelsson », sur hockeyfans.ch (consulté le 1er juin 2012).
  2. a b et c Michaël Taillard, « Samuelsson et la passion suédoise », sur rts.ch, (consulté le 1er juin 2012).
  3. « Coupe Spengler: Davos doit vaincre l'opposition et la fatigue », sur swissinfo.ch, (consulté le 1er juin 2012).
  4. Mathias Froidevaux, « Coupe Spengler: un 11ème sacre pour Davos », sur swissinfo.ch, (consulté le 1er juin 2012).
  5. Mathias Froidevaux, « Les Lions de Zurich au bout du suspens », sur swissinfo.ch, (consulté le 1er juin 2012).
  6. « Zurich favori, Davos ambitieux », sur swissinfo.ch, (consulté le 1er juin 2012).
  7. « Championnat d'Europe 1986 des moins de 18 ans », sur hockeyarchives.info (consulté le 13 novembre 2011).
  8. « HC Bolzano », sur hockeyarchives.info (consulté le 1er juin 2012).
  9. Marc Branchu, « Suisse : Rapperswil a un nouvel entraîneur », sur passionhockey.com, (consulté le 1er juin 2012).
  10. « Championnat de Suisse 2007/08 », sur hockeyarchives.info (consulté le 1er juin 2012).
  11. « Samuelsson remercié », sur swiss-icehockey.ch, (consulté le 1er juin 2012).
  12. « Morgan Samuelsson de retour à Sierre », sur planetehockey.com, (consulté le 1er juin 2012).
  13. « HCSA: arrivée de Samuelsson confirmée », sur planetehockey.com, (consulté le 1er juin 2012).
  14. « HCS: Samuelsson doit faire ses valises », sur planetehockey.com, (consulté le 1er juin 2012).
  15. a b et c (en) « Morgan Samuelsson », sur Eliteprospects.com (consulté le 7 mai 2013).
  16. (en) « Morgan Samuelsson profile », sur Eurohockey.com (consulté le 1er juin 2012).