Moonlight (rose)

'Moonlight'
Image illustrative de l’article Moonlight (rose)
Fleur de 'Moonlight' aux Pays-Bas.

Type Hybride de Rosa moschata
Obtenteur Pemberton
Pays Angleterre
Année 1913

'Moonlight'[1] est un cultivar de rosier obtenu en Angleterre en 1913 par le révérend Pemberton[2]. C'est un croisement de Rosa moschata et d'hybride de thé.

DescriptionModifier

 
Rameau de 'Moonlight' au jardin botanique de Belgique.

Ce rosier s'élève de 120 cm à 245 cm, pour une largeur de 245 cm à 365 cm[3], formant un buisson touffu et vigoureux au feuillage vernissé et pourpre quand il est jeune, et aun rameaux souples[4]. Ses fleurs sont blanches avec parfois une ombre citron s'ouvrant sur des étamines d'or. Elles sont grandes, simples à semi-doubles, fleurissant en petits bouquets avec une légère remontée d'automne[5].

Sa zone de rusticité est de 6b à 9b[6] ; il résiste donc bien aux hivers froids.

Il est issu du croisement de 'Trier' (Lambert, 1904) × 'Sulphurea' (Paul, 1900)[7]. Ce rosier est un grand classique des amoureux de roses musquées.

Notes et référencesModifier