Monsieur Tranquille

Monsieur Tranquille
Personnage de fiction apparaissant dans
Patof raconte
Patof voyage
Monsieur Tranquille
Le Monde de Monsieur Tranquille
.

Logo de Monsieur Tranquille apparaissant sur l'étiquette des microsillons
Logo de Monsieur Tranquille apparaissant sur l'étiquette des microsillons

Alias Lesley Tranquille
Famille Farnande

Créé par Éric Mérinat,
Daniel Tremblay (design),
Mérinat Marionnettes[1]
Interprété par Roger Giguère
Voix Roger Giguère

Monsieur Tranquille est un personnage pour enfants créé par Roger Giguère, comédien et bruiteur.

Émissions jeunesseModifier

Le personnage de Monsieur Tranquille est créé en 1975 pour la série télévisée Patof raconte. C'est le nom qu'emploie Patof pour s'adresser au bruiteur Roger Giguère qu'on ne voit pas à l'écran. À l'automne 1976, Roger Giguère incarne Monsieur Tranquille comme marionnette et lui donne une voix pour la série télévisée Patof voyage.

Avec ses expressions colorées et ses mimiques impossibles, Monsieur Tranquille (Lesley de son prénom, pour le jeu de mot en joual « Laisse-lé » Tranquille) gagne rapidement le cœur des enfants. En 1977, on lui propose l'animation de sa propre série, Monsieur Tranquille. Pour mousser la popularité du personnage, on publie la même année deux albums 33 tours, divers albums à colorier et affiches, ainsi qu'une série de huit bandes-dessinées illustrées par Henri Desclez.

L'année suivante, on crée la série Le Monde de Monsieur Tranquille. Se voulant plus éducative, cette série s'avère toutefois un échec et est annulée à mi-saison.

Malgré une courte carrière, Monsieur Tranquille, aura marqué l'imaginaire d'une génération de Québécois. On compte parmi ses grands succès : Faut pas me chercher (en duo avec Patof, 1976), Madame Thibault (1977), Ça va pas dans l'soulier? (1977), Les monstres (1977), Farnande (1977) et Pepperoni (1977).

FilmographieModifier

Séries téléviséesModifier

DVDModifier

DiscographieModifier

AlbumsModifier

Année Album Étiquette Classement[2] Notes
1977 Monsieur Tranquille – Faut pas m'chercher Les disques P.A.X. N°3 Disque d'or (50 000 copies vendues)
1977 Monsieur Tranquille – Superstar Les disques P.A.X.
1977 Eugène – Les chansons d'Eugène T.M./P.A.X. Album d'Eugène

SimplesModifier

Année Simple Étiquette Classement[2] Notes
1976 Faut pas me chercher (Monsieur Tranquille et Patof) –
Mon ami Pierrot
Campus
Simple de Patof
1977 Madame Thibault –
Faut pas m'chercher
Les Disques P.A.X. inc. N°1
Disque d'or (50 000 copies vendues)
1977 Madame Thibault (version disco) –
Madame Thibault (version disco)
Les Disques P.A.X. inc.
45 tours 12 po; Durée : 6:47; Tempo : 112 mesures par minute; Mixé par Mike Delaney au Studio Six Montréal
1977 Pepperoni –
La chanson des martiens
Les Disques P.A.X. inc. N°21
1978 Le monde de M. Tranquille –
Il a réponse à tout
TMPX

En France uniquementModifier

Année Simple Étiquette Classement Notes
1977 Ma'm Thibault (version disco) –
Ma'm Thibault (vocal)
Vogue
Version disco courte (±3 min)
1977 Ma'm Thibault (version disco) –
Dracula Disco (Gerry Bribosia)
Vogue
45 tours 12 po, promo hors commerce, « Mam' Thibault » version disco de 6 min 47 s

En Australie uniquementModifier

Année Simple Étiquette Classement Notes
1977 Ma'm Thibault (Tranquille) –
Dracula Disco (Gerry Bribosia)
Miracle
45 tours 12 po, « Mam' Thibault » version disco de 6 min 47 s

CompilationsModifier

Année Albums Étiquette Classement Notes
1979 Les super grands succès de Mr Tranquille + ses trois nouvelles productions Totem

Collaborations et performances en tant qu'artiste invitéModifier

Année Album Collaborateur Notes
1976 Super Patof Patof Monsieur Tranquille interprète « Faut pas me chercher » avec Patof (Campus, PA 49312)

Palmarès reconstitués[2]Modifier

ChansonsModifier

Titre / Date / Meilleur rang atteint / Nbre de semaines au palmarès

  • 1977 Madame Thibault / 1977-01-29 / 1re position / 19 semaines au palmarès
  • 1978 Pepperoni / 1978-02-18 / 21e position / 3 semaines au palmarès

AlbumModifier

Titre / Date / Meilleur rang atteint / Nbre de semaines au Top 30

Succès à l'étrangerModifier

Outre son succès bien québécois auprès des jeunes, la version disco et pratiquement instrumentale de « Ma'm Thibault » fut un succès de club et connut une carrière internationale. Elle fut pressée en France puis en Australie, où elle se retrouva d'ailleurs sur la compilation double de K-Tel « Disco fever ».

Voir la discographie de Roger Giguère.

BibliographieModifier

Bandes dessinéesModifier

RécompensesModifier

Lien externeModifier

NotesModifier