Ouvrir le menu principal

La monnaie divisionnaire est l'ensemble des pièces ou monnaie métallique. Elle est utilisée dans les transactions de faibles montants.

En France en 1970, elle représentait 1,1 % de la monnaie en circulation. Comme sa part dans les moyens de paiement n'a cessé de baisser, elle est comptabilisée depuis 2004 avec la monnaie fiduciaire, qui représente 10 % des moyens de paiement.

Lorsque l'économie est désorganisée (guerres, révolutions, crises économiques…), la pénurie de la monnaie divisionnaire entraîne l'apparition de la monnaie de nécessité.

Article connexeModifier

Notes et référencesModifier