Monica Ali

écrivaine britannique
Monica Ali
Monica Ali Frankfurter Buchmesse 2009.jpg
Monica Ali
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
DaccaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Monica Ali est une femme de lettres britannique née à Dhaka le (55 ans).

BiographieModifier

Œuvres traduites en françaisModifier

  • Sept mers et treize rivières, [« Brick Lane »], trad. d’Isabelle Maillet, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2004, 459 p. (ISBN 2-7144-3953-5)[1],[2]
- National Book Awards - New Writer of the Year 2004
  • Café Paraíso, [« Alentejo Blue »], trad. d’Isabelle Maillet, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2007, 308 p. (ISBN 978-2-7144-4264-2)[3]
  • En cuisine, [« In the Kitchen »], trad. d’Isabelle Maillet, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2010, 627 p. (ISBN 978-2-7144-4611-4)[4],[5]
  • La Véritable Histoire de Lady L., [« Untold Story »], trad. de Florence Bertrand, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2013, 360 p. (ISBN 978-2-7144-5227-6)[6]

Adaptation cinématographiqueModifier

  • Rendez-vous à Brick Lane, [« Brick Lane »], réalisation de Sarah Gavron, 2008

Notes et référencesModifier

  1. André Clave, « Best-seller:Curry amer », sur L'Express.fr, (consulté le )
  2. Monique Verdussen, « Une Bangladaise à Londres », sur La Libre Belgique, (consulté le )
  3. Astrid Eliard, « Café Paraíso de Monica Ali », sur Le Figaro, (consulté le )
  4. Geneviève Simon, « Les vertiges de l'existence », sur La Libre Belgique, (consulté le )
  5. Julien Vedel, « Rentrée littéraire 2010 : Monica Ali - livre En cuisine, Belfond », sur aufeminin.com (consulté le )
  6. Francis Matthys, « Et si, par hasard, Diana », sur La Libre Belgique, (consulté le )

Liens externesModifier