Mongul

personnage de bande-dessinée

Mongul est un personnage de DC Comics et un ennemi de Superman. Créé par Len Wein & Jim Starlin dans DC Comics Presents #27 en .

Mongul
Personnage de fiction apparaissant dans
Superman.

Alias Lord of the Warworld, Mongul the Elder, Mongul the Lesser
Naissance Enfer, Debstam IV (Mongul II)
Origine Arkymandryte
Activité Dictateur
Pouvoirs Super force, rapidité et endurance
Projection d’énergie
Télépathe
Téléportation...
Famille Mongul II (fils)
Mongal (fille)
Affiliation Legion of Super-villains
Suicide Squad
Sinestro Corps

Créé par Len Wein & Jim Starlin
Romeo Tanghal (encres)
Première apparition DC Comics Presents #27 (1980)
Éditeurs DC Comics

Jeph Loeb crée un second Mongul, le fils du premier, dans Showcase '95 #8 en .

Jim Starlin crée un personnage ressemblant à Thanos de la société Marvel créé en 1973. Dans le classement 2009 d'IGN, Mongul est 41e du top 100 Greatest Comic Book Villain of All Time[1].

HistoireModifier

Mongul était un dictateur de race extraterrestre, qui vit son règne se terminer par une révolte du peuple. Mongul essaiera alors de reconquérir son trône avec l'arme considérée comme la plus puissante de l'univers qui est en réalité une planète artificielle appelée Warworld. Mais pour activer l'arme, celui-ci doit se procurer la clef que garde Martian Manhunter. Mongul kidnappe alors trois amis de Superman (Lois Lane, Jimmy Olsen & Steve Lombard), pour forcer ce dernier à lui ramener la clef. C'est lui qui détruira entièrement Coast City, avec l'aide de Cyborg Superman. Destruction qui conduira Hal Jordan à la folie le poussant à détruire le Corps des Green Lantern et à devenir Parallax.

Mongul IIModifier

Mongul II est le fils du premier, sa sœur est Mongal. Ils sont nés sur la planète Debstam IV dans la constellation du Cygne. À la fin de la guerre des Sinestro Corps, les membres Stel et Green Man pourchassaient leur ennemis, quand leur vaisseau s'écrase sur Debstam IV. Mongul était là et prit l'anneau magique jaune pour devenir membre du Sinestro Corps[2].

BibliographieModifier

Apparitions dans d'autres médiasModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Mongul, top 100 villains 2009 » (version du 20 août 2013 sur l'Internet Archive), sur ign.com
  2. Green Lantern Corps (vol. 2) #20, RingQuest Part One, 2008 (DC Comics)

BibliographieModifier

  • (en) Daniel Wallace, DC Comics: Super-Villains : The Complete Visual History, San Rafael, Californie, Insight Comics, , 160 p. (ISBN 978-1-6088-7410-1), « Evil Overlords »