Ouvrir le menu principal

La molinologie (molinum «moulin», de mola «meule», et logia «théorie», de logos «discours, science») est l'étude des moulins (à vent, à eau, à farine, à papier, à scie, à huile, etc.).

Le néologisme molinologie (molinology en anglais) a été créé en 1965 par le Portugais João Miguel dos Santos Simões. Le mot a été proposé et adopté lors du premier Symposium international de molinologie tenu au Portugal[réf. nécessaire]. C'est à cette occasion qu'a été fondée la Société internationale de molinologie (The International Molinological Society), généralement connue sous l'abréviation TIMS. Cette société vise à regrouper les intervenants nationaux, régionaux ou locaux ainsi que les amateurs de moulins. Depuis, le mot est utilisé en France, en Belgique, aux Pays-Bas, aux États-Unis, au Portugal, en Suisse, etc.

Le mot a été proposé en 2001 par la Société des amis du vieux moulin de Trois-Rivières, au Québec, à l’Office québécois de la langue française qui l'a ajouté à son Grand Dictionnaire terminologique[1].

Sommaire

Symposiums internationaux de molinologieModifier

[renumérotation sous l'appellation congrès à partir de 2008 ?]

  • 11e Congrès, du 18 au 20 octobre 2018 à Palma de Mallorca [2]

NotesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier