Minamoto no Yoriyoshi

militaire japonais

Minamoto no Yoriyoshi (源頼義?, 988-) est un des chefs du clan Minamoto qui est peut-être surtout connu pour avoir conduit, avec son fils Minamoto no Yoshiie, les forces impériales contre les forces rebelles dans le nord. Cette campagne, appelée guerre de Zenkunen, devait être suivie quelques années plus tard par la guerre de Gosannen.

Minamoto no Yoriyoshi
源頼義.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
源頼義Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Enfants

Il porte le titre, transmis de son père, de chinjufu-shōgun (commandant en chef de la défense du Nord). Yoriyoshi accompagne son père Minamoto no Yorinobu lors de ses propres expéditions pour défendre l'Empire, réprimer les rébellions et les troubles et acquiert ainsi une grande partie de ses connaissances de la tactique et de la stratégie. La guerre de Zenkunen à laquelle il prend part commence en 1051 et dure, avec quelques brèves interruptions, une douzaine d'années. En 1063, Yoriyoshi fonde Tsurugaoka Hachiman-gū à Kamakura[1] qui va devenir, à peu près un siècle plus tard, le sanctuaire principal du clan Minamoto quand il instaure le shogunat de Kamakura.

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier

  1. (ja) « History of Tsurugaoka Hachiman Shrine (鶴岡八幡宮) », sur www.hachimangu.or.jp (consulté le 27 avril 2020).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) George Sansom, A History of Japan to 1334, Stanford, Californie, Stanford University Press, .