Ouvrir le menu principal

Metro Pictures Corporation

Metro Pictures Corporation
logo de Metro Pictures Corporation

Création janvier 1915
Disparition avril 1924
Fondateurs Louis B. Mayer
Richard A. Rowland (en)
Siège social New York (État de New York)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Production et distribution de films

Metro Pictures Corporation est une société de production de cinéma américaine, créée en 1915, qui fusionnera au sein de la Metro-Goldwyn-Mayer en 1924.

CréationModifier

Metro Pictures Corporation est créée en pour reprendre les actifs de Alco Film Corporation[1], par Richard A. Rowland (en) et James B. Clark de Rowland & Clark, George A. Grombacher, Joseph W. Engle, Louis B. Mayer et Otto N. Davies. Ses bureaux sont installés dans le building Heidelberg, 42e rue et Broadway à New York[2].

Metro Pictures commence par être distributeur puis dès mars 1915 produit son premier film "Satan Sanderson" de John W. Noble (en). Dès 1915 également ils installent leurs studios à Hollywood au 6300 Romaine Street[3],[4].

Fusion au sein de la MGMModifier

Malgré une production de films assez importante (environ 60 films par an), la Metro a des problèmes financiers, dus en partie aux montants importants dépensés pour acquérir les droits d'œuvres majeures, comme Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse (es) de Vicente Blasco Ibáñez. En 1920, son catalogue est racheté par Loew's Incorporated[3]. D'un autre côté, Louis B. Mayer a créé à Los Angeles la Louis B. Mayer Pictures Corporation, avec un studio à Culver City, tout en continuant à faire partie de la Metro[5].

En 1924, Marcus Loew rachète les deux sociétés de Louis B. Mayer et les fusionne avec la Goldwyn Picture Corporation pour créer la Metro-Goldwyn-Mayer[5],[6].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Metro Pictures Corporation, sur le site de Silent Era (consulté le 129 mai 2017)
  2. (en) « The Metro Corporation », Motography, vol. XIII, no 8,‎ , p. 278 (lire en ligne, consulté le 29 mai 2017).
  3. a et b (en) Anthony Slide, The New Historical Dictionary of the American Film Industry, Routledge, , 256 p. (ISBN 9781135925611), p. 126-127.
  4. (en) Martin Turnbull, « Metro Pictures studio at 6300 Romaine St., Hollywood, circa 1910s », sur https://martinturnbull.com (consulté le 29 mai 2017).
  5. a et b (en) John N. Ingham, Biographical Dictionary of American Business Leaders, Greenwood Publishing Group, , 2026 p. (ISBN 9780313213625), p. 867.
  6. (en) Michael Conant, Antitrust in the Motion Picture Industry, University of California Press, , 240 p., p. 25.

Voir aussiModifier