Merlon (fortification)

parties pleines d'un parapet entre deux créneaux

Merlon est un terme d'architecture, en particulier de l'architecture médiévale, qui désigne les parties pleines d'un parapet situées entre deux créneaux[1]. Lors de la lutte entre les Guelfes et les Gibelins, dans l'Italie médiévale, les villes ralliées au parti gibelin avaient des merlons en forme de queue d'hirondelle pour manifester leur ralliement à cette faction.

Merlons arrondis du minaret, datant du VIIIe-IXe siècle, de la Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie.

IllustrationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Christian Thévenot, Bourgogne ancienne, éd. Delville, 1985, p. 245