Merlon (fortification)

parties pleines d'un parapet entre deux créneaux

Merlon est un terme d'architecture, en particulier de l'architecture médiévale, qui désigne les parties pleines d'un parapet situées entre deux créneaux[1]. Lors de la lutte entre les guelfes et gibelins, dans l'Italie médiévale, les villes ralliées au parti gibelin avaient des merlons en forme de queue d'hirondelle pour manifester leur ralliement à cette faction.

Merlons arrondis du minaret, datant des VIIIe – IXe siècles, de la Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie.

IllustrationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Christian Thévenot, Bourgogne ancienne, Delville, , p. 245.