Ouvrir le menu principal

Merir
Carte de l'île.
Carte de l'île.
Géographie
Pays Drapeau des Palaos Palaos
Archipel Îles Carolines
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 4° 18′ 54″ N, 132° 18′ 40″ E
Superficie 0,9 km2
Administration
État Drapeau de Sonsorol Sonsorol
Démographie
Population hab. (2003)
Densité 2,22 hab./km2
Plus grande ville Melieli
Autres informations
Fuseau horaire UTC+9

Géolocalisation sur la carte : Palaos

(Voir situation sur carte : Palaos)
Merir
Merir
Îles aux Palaos

Merir est une île de l’État de Sonsorol aux Palaos.

Sommaire

GéographieModifier

TopographieModifier

Située dans l'océan Pacifique Nord, l’île présente une forme allongée et couvre une surface d'environ 0,90 km². Son littoral constitué d'une plage de sable est protégé par un lagon délimité par une barrière de corail.

Le cœur de l'île, une petite dépression, forme une mangrove[1].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

ÉcosystèmeModifier

Les principales plantes présentes sur Melieli sont deux espèces de pandanus. Angela Kepler ne précise pas leur genre mais souligne la présence d'un pandanus à petit fruit sur la côte et, à l'intérieur des terres, d'un pandanus aux gros fruits[1]. Dans la mangrove se trouve notamment des Brugiera et Rhizophora. La canopée est à 10 ou 12 mètres dans la mangrove et de 20 à 25 mètres aux alentours[1].

Les autres arbres présents sur l'île sont Barringtonia speciosa (asiatica), Scaevola taccada, Neisosperma oppositifolia, Terminalis samoensis, Calophyllum inophyllum et Hernandia nymphaefolia[1].

L'île abrite également une zone de nidification de tortues vertes[2]. Il s'agit de la plus grande zone de nidification de tortues vertes et la troisième plus grande de Micronésie[3]. Il y a environ 500 nidifications réussie sur l'île chaque année[3].

Parmi les espèces d'oiseaux résidant sur l'île se trouvent le noddi brun, la gygis blanche ainsi que quelques noddis noirds[4]. Des frégate du Pacifique ont été vue survolant l'île, sans s'y poser[4].

L'île est actuellement inhabitée et des propositions ont été faites en vue d'une éventuelle protection[2].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

HistoireModifier

Selon Patricio Mohitsho, un Tobien, l'île de Melieli aurait été découverte par Souhopit, son premier roi et frère de Ramoparuhe, découvreuse de l'île de Tobi[5].

AdministrationModifier

L'unique village de la municipalité de Merir, et de l'île, se situe sur la côte ouest[6].

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Constitution de l’État de Sonsorol (lire en ligne)
  • Dieter Mueller-Dombois et F. R. Fosberg, Vegetation of the Tropical Pacific Islands, Springer Science & Business Media, , 733 p. (ISBN 9781441986863)
  • (en) Palau Conservation Society, Building capacity for locally managed marine protected areas in Kayangel and Sonsorol states, Republic of Palau, (lire en ligne)
  • Peter Black, D. Osborne et Patricio Mohitsho, « Tobi Island Artifacts », Journal of the University of Guam,‎ (lire en ligne)
  • John Engbring, « Avifauna of the Southwest Islands of Palau », Atoll Research Bulletin, no 267,‎ (lire en ligne)