Maurice-Yves Sandoz

écrivain suisse
(Redirigé depuis Maurice Sandoz)
Maurice-Yves Sandoz
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
LausanneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Fratrie

Maurice-Yves Sandoz, dit Maurice Sandoz, né à Bâle le et mort à Lausanne le , est un écrivain suisse. Il est considéré comme l'un des romanciers majeurs de la littérature suisse fantastique et participa au mouvement surréaliste.

BiographieModifier

Sandoz est le fils d'Édouard Sandoz, fondateur de l'entreprise bâloise homonyme, et le frère du sculpteur Édouard-Marcel Sandoz. Il est également le petit-fils du chirurgien Matthias Mayer et le neveu du peintre Émile-François David.

Il mena une carrière de chimiste puis de compositeur, par goût et non par besoin, étant donné la richesse de sa famille, mais il dut abandonner ce métier à cause de problèmes oculaires. Il se consacra alors à la littérature, tout en réunissant une collection de montres, pendules et automates du XVIIIe siècle et XIXe siècle, une collection qu'il légua au Musée d'horlogerie du Locle.

Sandoz, qui voyageait dans le monde entier et qui avait sa résidence principale à Rome, se suicida en 1958.

PublicationsModifier

  • Maurice-Yves Sandoz, Contes et nouvelles,
  • Maurice-Yves Sandoz, Souvenirs fantastiques,
  • Maurice-Yves Sandoz, Nouveaux souvenirs,
  • Maurice-Yves Sandoz (préf. N. O. Scarpi), La maison sans fenêtres, Zürich, Morgarten Verlag,
  • Maurice-Yves Sandoz, Le labyrintheauteur, Köln, Dumont Verlag, (ISBN 3-7701-2738-2)
  • Maurice-Yves Sandoz, Trois histoires bizarres,
  • Maurice-Yves Sandoz, La limite, Zürich, Diogenes Verlag,
  • Maurice-Yves Sandoz, Schweizer Erzählungen,
  • Maurice-Yves Sandoz, La salière de cristal. Souvenirs, Zürich, .

Der Friedhof von Skutari. Unheimliche Erzählungen. Limmat-Verlag, Zürich 1992, (ISBN 3-85791-195-6) (Inhalt: Am Rande, Seltsame Erinnerungen, Neues Erinnern, Erzählungen und Novellen, Drei merkwürdige Geschichten und Schweizer Erzählungen).

BibliographieModifier

  • Jacques-Michel Pittier: Ein feinsinniges Erschauern. In: Maurice Sandoz: Der Friedhof von Skutari. Unheimliche Erzählungen. Limmat-Verlag, Zürich 1992, (ISBN 3-85791-195-6), S. 383-387 (Nachwort).
  • Willi Schuh: M. Sandoz. In: Ders.: Schweizer Musiker-Lexikon (Dictionnaire des musiciens suisses“). Atlantis-Verlag, Zürich 1964.
  • Rein A. Zondergeld: Die Labyrinthe der Erinnerung. Die nostalgische Welt des Maurice Sandoz. In: Ders. (Hrsg.): Phaïcon 4. Almanach der phantastischen Literatur (st; 636). Suhrkamp Taschenbuch Verlag, Frankfurt/M. 1980, (ISBN 3-458-01769-0), S. 106–120.
  • Rein A. Zondergeld: Maurice-Yves Sandoz. In: Ders.: Lexikon der phantastischen Literatur. Éditions Weitbrecht, Stuttgart 1998, (ISBN 3-522-72175-6) (Nachdr. d. Ausg. Frankfurt/M. 1983).

SourceModifier

Liens externesModifier