Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hacot.
Maurice Hacot
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité

Maurice Hacot, né en 1896, mort en 1976, est un soldat français célèbre pour avoir reçu la demande télégraphique d'armistice de la Première Guerre mondiale de la part des autorités allemandes.

BiographieModifier

Habitant d'Auchel (Pas-de-Calais), il est avant guerre, électricien à Hazebrouck[1] (Nord). Ces connaissances en électricité lui valent pendant la Première Guerre mondiale, de servir dans les transmissions[1]. Il est affecté comme caporal au centre radio-télégraphique de la tour Eiffel qui sert à assurer les transmissions entre l'état-major et les différents quartiers généraux. Le , à 6 heures du matin, Maurice Hacot reçoit un message morse non cryptée émis de Spa en Belgique. Il s'agit de la demande d'armistice de l'État-Major allemand. Le message dit « Allo Eiffel, Allo Eiffel vous entendez, ici C.Q.G allemand de Spa. Nous désirons rentrer en relation avec vous en vue de pourparlers sur un éventuel armistice. »[1]. Il le transmet au colonel Ferrié[2], qui dirige le centre de radiotélégraphie.

Maurice Hacot participe à la Seconde Guerre mondiale à la tête du corps des électriciens de campagne.

Il fut ingénieur chef de district de la Société Béthunoise de l'Énergie et de l'Électricité (SBEE).

Il repose au cimetière municipal d'Auchel dans le Pas-de-Calais.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c François Debergh et André Gaillard, 1918, les chemins de l'Armistice (lire en ligne).
  2. La Voix du Nord du 11 novembre 2008

Voir aussiModifier