Mat aidé

Le mat aidé est un énoncé de problème d'échecs dans lequel les deux camps collaborent pour mater le roi noir dans un nombre de coups donné.

DéfinitionModifier

Généralement, on parle d'aidé en n coups (h#n, pour helpmate en anglais ou Hilfsmatt en allemand), n étant le nombre de coups à accomplir jusqu'au mat.

Dans ce type de problème, ce sont les noirs qui commencent, et ceux-ci doivent aider les blancs à mater leur propre roi. Les règles orthodoxes sont toutefois en vigueur, ainsi tout échec doit être paré. Attention toutefois, du fait que ce sont les noirs qui commencent, la notation est inversée. Ainsi 1.Fb7-c8 Th2-b2+ indique que ce sont les noirs qui bougent leur fou de b7 en c8 et les blancs leur tour de h2 en b2, faisant échec au roi par la même occasion, tout ceci pour le premier coup initié.

Ce genre illustre très bien le côté artistique du problème d'échecs, puisque l'objectif normal de la partie d'échecs (mater l'adversaire et ne pas se faire mater soi-même) est remplacé par une collaboration entre les deux camps dans le but de mater le roi noir.

Un mat aidé n'est considéré comme un problème féerique que si en plus de son énoncé particulier il utilise une pièce féerique ou une condition féerique. Lorsqu'un mat aidé respecte toutes les règles d'échecs orthodoxes, il s'agit d'un problème hétérodoxe.

Exemple de problèmeModifier

Z. Maslar
Die Schwalbe, 1981
abcdefgh
88
77
66
55
44
33
22
11
abcdefgh
Mat aidé en 8 coups (h#8).
  • Solution :
1.Rf3 Rd3 2.Fb3 Rc3 3.Re4+ Rd2 4.Rd4 Re2 5.Rc3 Cb4 6.Rb2 Rd2 7.Ra1 Rc1 8.Fa2 Cc2#

Mat aidé duplexModifier

Dans le mat aidé duplex, il y a deux solutions, une première solution dans laquelle ce sont les noirs qui jouent le premier coup et aident les blancs à les mater ; et une seconde solution dans laquelle ce sont les blancs qui jouent le premier coup et aident les noirs à les mater.

Exemple de mat aidé duplexModifier

Milan Vukčević
CHM avec 6 pièces Bad Pyrmont, 1996
abcdefgh
88
77
66
55
44
33
22
11
abcdefgh
Mat aidé en deux coups : a) Les Noirs jouent et les Blancs matent ; b) Les Blancs jouent et les Noirs matent.
  • Solution a :
1. Cg6 f8D 2. Ce5 d8C mat
  • Solution b :
1. f8T Cf7 2. d8F Cd6 mat

Mat aidé de sérieModifier

Dans ce type de problème, les Noirs jouent n coups consécutifs, sans donner échec ni se mettre en échec, puis les Blancs donnent mat en un coup.

Exemple de mat aidé de sérieModifier

Fadil Abdurahmanovic
Mat, 1982
abcdefgh
88
77
66
55
44
33
22
11
abcdefgh
Mat aidé de série en 10 coups
  • Solution :
1. Rxg5!  
2. Rg4  
3. Rxf3!
4. Rg4
5. Rxf5!  
6. Rg4
7. Rxg3!
8. Rg4
9. Fxe5!
10.Fh2  Dh5 mat

(Source : Claude Wiedenhoff, « Album FIDE 1980-1982 », Europe Échecs, , n° 363, p. 67)

Liens externesModifier