Marie-Odile Sweetser

professeure française

Marie-Odile Sweetser (1925-2014) est une professeure française, spécialiste de la littérature française du XVIIe siècle.

Marie-Odile Sweetser
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Lake BluffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Franklin Sweetser (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

BiographieModifier

Marie-Odile Gaudy est née à Verdun le 28 décembre 1925[1].

Elle fait des études secondaires à Nancy, puis part aux États-Unis au Collège Bryn Mawr où elle passe son master en 1950[1]. Elle enseigne à l'Université McGill à Montréal puis à l’Université de Pennsylvanie où elle obtient son PhD en 1956. Elle enseigne alors au Cedar Crest College (en) à Allentown en Pennsylvanie, au Mills College à Oakland, au City College of New York. Elle est professeure de littérature française du dix-septième siècle à l’Université de l’Illinois à Chicago[1]. Elle épouse le médiéviste américain Franklin Sweetser et se fixe aux États-Unis. Elle y enseigne, jusqu'à sa retraite[2].

Elle était membre de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature et faisait partie du conseil de rédaction des Papers on French Seventeenth Century Literature (PFSCL)[1].

Elle décède le 6 avril 2014 à Lake Bluff[3], en Illinois[4].

PublicationsModifier

OuvragesModifier

  • Parcours lafontainien : d'Adonis au livre XII des Fables, G. Narr, 2004
  • (en) La Fontaine, Boston, Twayne, coll. Twayne's world authors series, 1987
  • La Dramaturgie de Corneille, Droz, coll. Histoire des idées et critique littéraire n° 169), 1977
  • Les Conceptions dramatiques de Corneille d'après ses écrits théoriques, Droz, 1962
  • Pierre Corneille. Seize études réunies par Marie-Odile Sweetser, Papers on 17th Century Literature, 1984

ArticlesModifier

  • « La Femme abandonnée : esquisse d’une typologie », PFSCL, n°. 10, 1 (1978-79), p. 143-178
  • « Women and Power : Reflections on some Queens in French Classical Tragedy », in Proceedings of the Western Society for French History, ed. John F. Sweets, The University of Kansas, 1984, p. 60-67
  • « Les femmes et le pouvoir dans le théâtre cornélien », in Pierre Corneille, éd. Alain Niderst, Paris, P.U.F., 1985, p. 605-614
  • « Racine : pour une problématique de la ‘femme rompue’ », in Présences féminines. Littérature et société au XVIIe siècle français, éds. Ian Richmond et Constant Venesoen, Paris, Seattle, Tübingen, 1987 (« Biblio 17 », 36), p. 237-259
  • « La Thébaïde et Alexandre », Travaux de littérature, Adirel, 1988, p. 92-104 lire sur Google Livres
  • « La littérature et les femmes », in Le langage littéraire au XVIIe siècle. De la rhétorique à la littérature, éd. Christian Wentzlaff-Eggebert, Tübingen, Narr, 1991 (« Études littéraires françaises », 50), p. 51-65
  • « Images féminines chez La Fontaine : traditions et subversions », in Correspondances. Mélanges offerts à Roger Duchêne, éds. Wolfgang Leiner et Pierre Ronzeaud, Tübingen, Narr, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1992 (« Études littéraires françaises », 51), p. 201-213
  • « Voix féminines dans la littérature classique », in Les femmes au Grand Siècle. Le Baroque : musique et littérature. Musique et liturgie, éds. David Wetsel et Frédéric Canovas, Tübingen, Narr, 2003 (« Biblio 17 », 144), p. 41-52

HommagesModifier

  • En 2005, l'Université de l’Illinois a créé le « Marie-Odile Sweetser Prize for Excellence in French Studies » qui récompense un diplôme d’études françaises émanant du département où travaillait Marie-Odile Sweetser[2].

BibliographieModifier

  • Patrick Dandrey, « In memoriam Marie-Odile Sweetser », Le Fablier. Revue des Amis de Jean de La Fontaine, no 27,‎
  • Rainer Zaiser, « In memoriam Marie-Odile Sweetser », Papers on French Seventeenth Century Literature, vol. XLI, no 81,‎
  • Création et recréation : un dialogue entre littérature et histoire : mélanges offerts à Marie-Odile Sweetser, études réunies par Claire Gaudiani, en collaboration avec Jacqueline Van Baelen, G. Narr, 1993

RéférencesModifier

  1. a b c et d Zaiser.
  2. a et b Dandrey.
  3. UIC Today
  4. Jean-Pierre Chauveau, « Hommage à Marie-Odile Sweetser », Cahiers Tristan L’Hermite, 2014

Liens externesModifier