Marie-Annick Lépine

chanteuse et violoniste canadienne

Marie-Annick Lépine, née à Repentigny le [1], est une violoniste, de formation classique, membre du groupe Les Cowboys fringants.

Marie-Annick Lépine
Marie-Annick Lépine lors d'un concert des Cowboys fringants.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint
Autres informations
Membre de
Instruments
Site web
Distinction

Elle est multi-instrumentiste (violon, mandoline, chant, piano, flûte, accordéon, alto, métallophone, ukulélé, guitare).

En 2007, Marie-Annick profite d'une pause de tournée des Cowboys fringants pour lancer son premier album solo, Au bout du rang[2].

En 2016, elle lance un second album solo, J'ai brodé mon cœur, qui lui a été inspiré par son rôle de mère[3]. À l'exception de deux titres, qui reprennent les poèmes de Maurice Carême, elle signe toutes les chansons de cet album[4]. Elle met en scène ses chansons dans le spectacle jeunesse La petite sorcière gentille où elle partage la scène avec Catherine Durand[5].

Son troisième album solo, Entre Beaurivage et l'Ange-Gardien, paraît à la fin de 2021[6].

Vie privée

modifier

Marie-Annick Lépine est veuve de Karl Tremblay, chanteur des Cowboys Fringants, avec qui elle a eu deux filles[7].

Discographie

modifier

Distinctions

modifier
  • 2023 : Médaille d'honneur de l'Assemblée nationale[8]

Notes et références

modifier
  1. « Marie-Annick Lépine - Biographie », sur www.marieannicklepine.com (consulté le )
  2. « Marie-Annick Lépine », sur La Tribu - disques et spectacles (consulté le )
  3. Sandra Godin, « Un nouvel album solo pour Marie-Annick Lépine, la violoniste des Cowboys Fringants », sur Le Journal de Québec, (consulté le ).
  4. Manon Dumais, « Douces mélodies pour petits mélomanes », sur Le Devoir, (consulté le )
  5. « Marie-Annick Lépine - La petite sorcière gentille », sur Arrimage, (consulté le )
  6. Guillaume Picard, « Marie-Annick Lépine: une artiste qui ne chôme pas », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  7. « Le Québec pleure Karl Tremblay, le chanteur des Cowboys Fringants | MAJ », sur Radio-Canada (consulté le )
  8. « Médaille d’honneur : l’Assemblée nationale du Québec honore sept récipiendaires - Assemblée nationale du Québec », sur www.assnat.qc.ca (consulté le )

Liens externes

modifier