Marie-Anne de Hohenzollern-Sigmaringen

Marie-Anne de Hohenzollern-Sigmaringen
Biographie
Titulature Princesse de Hohenzollern-Sigmaringen
Dynastie Maison de Hohenzollern-Sigmaringen
Nom de naissance Maria Anna Elisabeth prinzessin von Hohenzollern-Sigmaringen
Naissance
Sigmaringen (Principauté de Hohenzollern-Sigmaringen)
Décès (à 75 ans)
Bad Buchau
Sépulture Sigmaringen
Père Meinrad II de Hohenzollern-Sigmaringen
Mère Jeanne de Montfort
Conjoint aucun
Enfants aucun
Religion Catholicisme romain
Description de l'image Hohenzollern-Sigmaringen.JPG.

La princesse Marie-Anne de Hohenzollern-Sigmaringen (en allemand, Maria Anna Elisabeth prinzessin von Hohenzollern-Sigmaringen), née le à Sigmaringen[1], et décédée le à Bad Buchau[1], troisième enfant et fille unique de Meinrad II de Hohenzollern-Sigmaringen (1673-1715) et de Jeanne de Montfort (1678-1759) est un membre de la Maison de Hohenzollern-Sigmaringen.

BiographieModifier

En 1722, dès l'âge de quinze ans, Marie-Anne entre dans les ordres et devient chanoinesse à l'Abbaye impériale de Buchau (en) (aujourd'hui à Bad Buchau). Désignée comme "Küsterin" en 1759, elle meurt presque subitement à Bad Buchau - où elle était alors doyenne du chapitre des chanoinesses - le entre neuf et dix heures du soir.

 
Detail d'une carte de 1742 situant l'Abbaye de Buchau
 
L'Abbaye de Buchau vers 1900

Notes et référencesModifier

  1. a et b Michel Huberty et Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, t. V : Hohenzollern, Waldeck, p. 139