Margaret Harriman

sportive handisport sud-africaine

Margaret Harriman, née vers 1928 en Angleterre et morte le dans le Maine, est une sportive handisport sud-africaine.

Margaret Harriman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activités
Autres informations
Sports

BiographieModifier

Née en Angleterre, elle se brise la colonne vertébrale lors d'un accident de tracteur en 1947. Elle se soigne à Stoke Mandeville et se lance dans le sport lors de sa rééducation[1]. Elle est la seule femme présente au tournoi de netball des deuxièmes Jeux de Stoke Mandeville en 1949, sous son nom de jeune fille Margaret Webb, à l'âge de 21 ans[2].

Elle quitte l'Angleterre pour la Rhodésie en 1957[3].

De 1960 à 1976, elle dispute les Jeux paralympiques dans de nombreuses disciplines telles que le tir à l'arc, l'athlétisme, le dartchery (combiné de tir à l'arc et de fléchettes), le boulingrin et la natation. Elle représente la Rhodésie pour ses deux premiers Jeux puis l'Afrique du Sud à partir de 1968, remportant onze médailles d'or, dont 8 en tir à l'arc entre 1960 et 1968. La politique d'apartheid de l'Afrique du Sud entraîne le bannissement du pays des Jeux paralympiques à partir de 1976. En 1996 après la fin de l'apartheid, elle participe aux Jeux paralympiques d'été de 1996 ; elle y remporte sa dix-septième médaille paralympique, en bronze, dans la discipline du boulingrin.

Elle a aussi participé à des compétitions non handisports : aux Championnats du monde de tir à l'arc 1961 en Norvège, elle termine onzième de l'épreuve individuelle et médaillée de bronze par équipe sous les couleurs sud-africaines[4].

Elle tombe malade pendant ses vacances chez des amis au Maine ; elle meurt à l'hôpital le [3].

PalmarèsModifier

Le palmarès paralympique de Margaret Harriman se compose de :

Elle est aussi médaillée de bronze par équipe aux Championnats du monde de tir à l'arc 1961 à Oslo.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Andrew Novak, « Politics and the Paralympic Games: Disability Sport in Rhodesia-Zimbabwe », sur digital.la84.org (consulté le 27 décembre 2018)
  2. (en) « Stoke Mandeville 1949: The Paraplegic ‘Olympic Games’ of the Future. », sur paralympicanorak.wordpress.com, (consulté le 27 décembre 2018)
  3. a et b (en) « Obituary - Margaret Harriman » (version du 30 octobre 2005 sur l'Internet Archive), sur www.wsv.org.uk,
  4. (en) Charles Little, « The Paralympic Protest ParadoxThe Politics of Rhodesian Participation in the Paralympic Games, 1960-1980 », sur digital.la84.org (consulté le 27 décembre 2018)

Liens externesModifier