Marc Vouillot

Marc Vouillot, né le à Abidjan en Côte d'Ivoire[1], est un entraîneur et un professeur de culture physique français spécialiste de l'athlétisme lourd, enseignant aux CREPS des académies de Bordeaux et de Montpellier dans la formation aux diplômes d'État.

BiographieModifier

Marc Vouillot arrive à Cotonou au Dahomey en 1959 où il commence le sport par le judo[2]. En 1963, à l'âge de 11 ans, sa famille déménage à Argenteuil[2]. Il sera initié à l'haltérophilie par le champion français Henri Ferrari[2]. Marc Vouillot fut champion de France de force athlétique (1981, 1982,1996)[1], champion de culturisme et entraîneur national de force athlétique. Il a préparé plusieurs champions du monde, dont Jean-Pierre Brulois et Sarah Robertson[1].

Dès les années 1980, Marc Vouillot se fit connaître comme un partisan véhément de la lutte contre le dopage dans les sports de force alors qu'il dirigeait la légendaire "Entente Sportive de Viry-Châtillon" (ESV) dont il fit en France l'écurie pionnière des premiers champions internationaux de force athlétique[1].

Il est surnommé en France le "Père de la force athlétique" et a fait l'objet du film-reportage "La Force" réalisé en 1996 par le cinéaste argentin Alberto Yaccelini pour Arte[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Emmanuel Legeard. Force : entraînement et musculation. Éd. Amphora, juin 2005, page 208. (ISBN 2-85180-678-5)
  2. a b et c « Entretien avec Marc Vouillot », sur emmanuel-legeard.com

BibliographieModifier

  • La Force Athletique. Marc Vouillot. Éd. Chiron, 2006. (ISBN 978-2-7027-0982-5)
  • L'Haltérophilie au service de la préparation physique et de la performance. Olivier MAURELLI, Bruno PARIETTI, Marc VOUILLOT, Emmanuel LEGEARD (préface). Éd. Amphora, 2015. (ISBN 978-2851809179)
  • Force: Entraînement & Musculation. Emmanuel Legeard. Éd. Amphora, 2005. (ISBN 2-85180-678-5)