Marc Staelen

cycliste français
Marc Staelen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
1993-1998VC Dunois
1999AAJ Blois
2000-2001Blois CAC 41
2002Panorimmo.com 23-La Creuse en Limousin
2003UC Châteauroux-Fenioux
2004Agritubel-Loudun 86
2006AVC Aix-en-Provence
2009CRC Limousin
2010Blois CAC 41
2011-2012Top 16
2013Océane U-Top 16
2014-2015EC Felletin-Ussel Creuse-Corrèze
2016Creuse Oxygène Guéret
Équipes professionnelles

Marc Staelen (né le à Châteaudun dans l'Eure-et-Loir[1],[2]) est un coureur cycliste français, principalement actif dans les années 2000 et 2010.

BiographieModifier

Marc Staelen commence le cyclisme vers 1993 au VC Dunois[3]. Il quitte son club formateur en 1999 pour l'AAJ Blois, renommé Blois CAC 41 en 2000[4].

Lors de la saison 2001, il se révèle chez les amateurs en remportant onze courses, dont le Kreiz Breizh[4]. Il court ensuite une année chez Panorimmo.com 23-La Creuse en Limousin avant de rejoindre l'UC Châteauroux en 2003. Bon puncheur, il s'impose au classement final du Challenge du Boischaut-Marche et termine deuxième de Paris-Tours espoirs. Il ne parvient toutefois pas à décrocher un contrat professionnel, malgré des contacts avec la formation Jean Delatour. Staelen intègre alors l'équipe Agritubel-Loudun 86 en 2004, après avoir été repéré par le directeur sportif Denis Leproux[5]. Il s'impose notamment sur les Boucles de la Soule.

En 2005, l'équipe Agritubel accède au niveau continental. Marc Staelen y devient donc coureur professionnel. Cette année est cependant gâchée par une chute survenue à l'entraînement, dont il ressort avec un traumatisme crânien[6]. Il ne comptabilise que 16 jours de course durant cette saison, et n'est pas conservé en fin d'année par ses dirigeants. Il doit alors retourner dans les rangs amateurs, à l'AVC Aix-en-Provence.

Après trois ans d'arrêt, il reprend la compétition en 2009, au CRC Limousin. Il renoue rapidement avec le succès et obtient quelques victoires lors d'épreuves régionales[7], dont le championnat du Limousin. Pendant plusieurs saisons, il devient l'un des meilleurs coureurs amateurs en France, remportant de nombreux succès, en majorité dans le Limousin[8].

Fin 2016, il met un terme à sa carrière[9].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Marc STAELEN », sur memoire-du-cyclisme.eu
  2. « Marc STAELEN », sur museociclismo.it
  3. « Marc STAELEN », sur copainsdavant.linternaute.com
  4. a et b « Marc Staelen, quinze ans entre rêves et déceptions », sur lepopulaire.fr,
  5. « On a retrouvé : Marc Staelen », sur directvelo.com,
  6. « Marc Staelen pense à la retraite », sur lechorepublicain.fr,
  7. François-Régis Olivier, « Marc Staelen roule pour le collectif », sur directvelo.com,
  8. « Marc Staelen lauréat hier devant Lamy », sur lamontagne.fr,
  9. « Marc Staelen, quinze ans entre rêves et déceptions », sur lepopulaire.fr,

Liens externesModifier