Ouvrir le menu principal
Major Harris
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
RichmondVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Parentèle
Norman Harris (en) (cousin germain)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Label
Genres artistiques

Major Harris III, né le à Richmond (Virginie) et mort le dans la même ville[1], est un chanteur RnB américain, associée au Philadelphia soul et aux Delfonics (début des années 1970-1974).

Tôt dans sa carrière, Harris chante avec groupes tels que "The Charmers", "The Teenagers", "The Jarmels" et "Nat Turner's Rebellion", qui a également présenté son frère auteur-compositeur, Joseph B. Jefferson, et enregistre quelques disques 7 " solo chez "Laurie" et "Okeh".

Dans les années 1970, il remplace Randy Cain (en) en tant que membre du Delfonics. Il quitte le groupe pour une carrière solo en 1974. Avec Atlantic Records, Harris récolte une chaîne de hits RnB aux États-Unis, y compris le hit Top Ten Love Won't Let Me Wait, qui culmine à # 5 du Billboard Hot 100 aux États-Unis. Love Won't Let Me Wait est écrit par Bobby Eli et Vinnie Barrett et obtient un disque d'or du RIAA en 1975.

Son succès en tant que soliste calmée, Harris retourne aux Delfonics, et continue à tourner avec les deux ensembles de ce nom dans les années 1990 et 2000. Major est un cousin du producteur d'enregistrement et arrangeur, Norman Harris (en).

Sommaire

Discographie comme solisteModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Major Harris of the Delfonics Dies at 65 », sur The New York Times, (consulté le 29 janvier 2013)

Liens externesModifier