Maison de Moncada

famille

Maison de Moncada
Armes de la famille.
Armes de la famille : Maison de Moncada

Branches de Paternò (es)
Pays ou province d’origine Catalogne
Charges Vice-roi de Catalogne
Vice-roi de Sardaigne
Vice-roi de Sicile
Vice-roi de Navarre
Gouverneurs des Pays-Bas espagnols
Fonctions militaires Commandant des armées espagnoles-flamandes
Fonctions ecclésiastiques Cardinal

La Maison de Moncada est une famille noble originaire de Catalogne au XIe siècle, intervenant en Espagne, Sicile, dans l'Empire byzantin et les Pays-Bas espagnols, depuis les XIIIe siècle et XIVe siècle.

Princes de PaternòModifier

Elle est née en 1456, lorsque Guglielmo Raimondo V de Moncada, comte d'Adernò, a acquis la ville de Paternò (province de Catane). Les Moncada ont obtenu l'élévation de Paternò en Principauté de Moncada en 1565, par un privilège accordé par le roi Philippe II d'Espagne en faveur du premier prince Francesco Moncada. Le , Maria Amalia Moncada Carlotta Natoli, fille de Petro Prince de Montecateno et Marianna Natoli Ruffo di Sperlinga, se marie à Palerme avec Antonino Stella Valguarnera, duc de Castel di Mirto, qui acquiert ainsi richesse et pouvoir. Il devient "superior de la paix" en 1790, gouverneur du "Monte di Pietà" de Palerme (Mont-de-Piété, banque de prêts sur gages) de 1760 à 1768, et sénateur à Palerme en 1790, 91 et 92. Ils ont eu une fille, Orietta Stella Natoli, à son tour mère d'Antonino Trigona Natoli, baron de Mandrascati.

Les princes de Paternò constituent la branche plus importante des princes Moncada en Sicile. Elle est illustrée par de nombreuses personnalités de premier plan, tels que le politicien Giovanni Luigi, et son neveu, le sénateur Corrado.

MembresModifier

Articles connexesModifier