Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnus Freiherr von Braun et von Braun.
Magnus von Braun
Description de cette image, également commentée ci-après
Magnus von Braun (au centre, de profil en manteau de cuir), en compagnie de son frère Wernher von Braun (le bras dans le plâtre), parlant à l’agent Charles Stewart, du service du contre-espionnage de l'armée américaine (à l'extrême gauche, en imperméable et portant un foulard), au moment de leur arrestation par l'armée américaine à la frontière austro-allemande (à Reutte), le , après avoir fui la base de Peenemünde.
Nom de naissance Magnus Hans Alexander Maximilian Freiherr von Braun
Alias
Mac
Naissance
Greifswald, Allemagne
Décès (à 84 ans)
Phoenix, Arizona, États-Unis
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Pays de résidence Allemagne puis États-Unis
Activité principale
Formation
Famille
Wernher von Braun (1912–1977), frère

Magnus von Braun est un ingénieur chimiste, aviateur de la Luftwaffe et expert en fusées allemand, né le à Greifswald (république de Weimar) et mort le à Phoenix (Arizona).

Il travailla sur la base militaire de Peenemünde en Allemagne nazie puis, à la suite de l'opération Paperclip, sur la base de Fort Bliss aux États-Unis.

Il est surtout connu pour avoir travaillé sur ces deux sites avec son frère, Wernher von Braun, ingénieur qui contribua largement au développement des fusées allemandes V2 puis des fusées américaines, dont le lanceur Saturn V qui permit les missions lunaires du programme Apollo à la fin des années 1960 et au début des années 1970.

Magnus von Braun, quant à lui, quitta le développement des fusées américaines au milieu des années 1950 pour travailler dans l'industrie (chez Chrysler, dans la division des missiles puis dans celle des automobiles) aux États-Unis puis au Royaume-Uni, ce jusqu'en 1975 ; il revint ensuite s'installer en Arizona au moment de sa retraite.

Magnus von Braun à l'extrême gauche de l'image (dont on ne voit que la moitié du visage), en compagnie de son frère Wernher von Braun (le bras dans le plâtre) et du Generalmajor Walter Dornberger (portant un chapeau entre les deux frères), au moment de leur arrestation par l'armée américaine en Autriche (à Reutte), le , après avoir fui la base de Peenemünde.