Ouvrir le menu principal

Maeonius

homme politique syrien

Maeonius
Usurpateur romain
Empereur de Palmyre
Image illustrative de l’article Maeonius
Zénobie condamant Maeonius à mort,
Musée des beaux-arts de Rouen, fin XVIe siècle
Règne
c.267 / Syrie
Empereur Gallien
Période Les « Trente Tyrans »
Précédé par Odénat
Co-usurpé par Zénobie
Suivi de Zénobie
Biographie
Décès c.267

Maeonius est un parent d'Odénat, prince de Palmyre, et son assassin. Son existence sous ce nom est toutefois douteuse.

BiographieModifier

Le nom de Maeonius n'est mentionné que par quelques lignes dans la Vie des Trente Tyrans[1]. Il assassina Odénat et son fils Herodes. Selon la même biographie, il aurait été le cousin d'Odénat et un homme à la vie dissolue, bien qu'il se soit entendu avec Zénobie dans un premier temps car partageant sa jalousie pour Herodes, fils d'Odénat d'un premier lit et héritier de celui-ci. D'après l’Histoire Auguste, Maeonius n'eut pas eu le temps de régner puisqu'il fut tué par les soldats après avoir pris le titre d'Empereur. Selon André Chastagnol, si Odenath fut effectivement assassiné, le personnage de Maeonius et son caractère dissolu sont une invention de l'auteur de l’Histoire Auguste, comme l'écrivain fictif du nom de « Maeonius Astyanax » qu'il cite auparavant dans la vie de Macrien[2],[3].

L'assassinat d'Odénat par un membre de sa famille est bien attesté par le continuateur anonyme de Dion Cassius, qui l'appelle Rufinus[4], par Georges le Syncelle qui l'appelle également Odénat[5] et par Jean Zonaras qui le mentionne sans citer de nom mais en fait le neveu d'Odénat et indique qu'il fut tué immédiatement après son meurtre[6].

Notes et référencesModifier

  1. Histoire Auguste, Les trente tyrans, XV et XVII
  2. Histoire Auguste, Les trente tyrans, II
  3. Histoire Auguste, traduction et commentaires d’André Chastagnol, éditions Robert Laffont, collection « Bouquins », 1994, (ISBN 2-221-05734-1), p. 848
  4. Fragments de Dion Cassius, 166
  5. Georges le Syncelle, I, p. 717
  6. Jean Zonaras, XII, 23 et 24

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :