Ouvrir le menu principal

Madame Ke (en chinois : 客氏; pinyin: Kè Shì) était la nourrice du jeune Empereur Tianqi (1605-1627), de la dynastie Ming. Lors de l'avènement au trône de ce dernier en 1620, tous les pouvoirs furent délégués à Wei Zhongxian, puisque l'empereur était illettré. La réalité du pouvoir tomba entre les mains de Madame Ke et de Wei Zhongxian, qui furent éliminés par l'empereur Chongzhen en 1627.

Voir aussiModifier