macOS Catalina

16ème version majeure du système d'exploitation macOS

macOS Catalina 10.15
Logo

Famille macOS (type UNIX)
Langues Multilingue
Type de noyau Hybride (XNU)
État du projet Distribué
Plates-formes x86-64
Entreprise /
Développeur
Apple
Licence Propriétaire ; certaines parties sont disponibles sous Apple Public Source License
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 10.15.7 (19H2) ()
Méthode de mise à jour Préférences Système
Environnement de bureau Aqua
Site web www.apple.com/fr/macos/

macOS Catalina (version 10.15) est la seizième version majeure de macOS, le système d'exploitation d'Apple pour ordinateur de bureau. Il succède à macOS Mojave et a été annoncé à la WWDC 2019 le . Catalina est la première version de macOS à prendre en charge exclusivement les applications 64 bits.

Le système d'exploitation porte le nom de l'île de Santa Catalina, située dans le Sud de la Californie.

Cette version est disponible depuis le lundi .

Configuration requiseModifier

macOS Catalina fonctionne sur tous les appareils prenant en charge macOS Mojave[1] :

  • MacBook : début 2015 et plus récents ;
  • MacBook Air : mi-2012 et plus récents ;
  • MacBook Pro : mi-2012 et plus récents ;
  • Mac mini : fin 2012 et plus récents ;
  • iMac : fin 2012 et plus récents ;
  • iMac Pro : fin 2017 et plus récents ;
  • Mac Pro : fin 2013 et plus récents.

Nouveautés majeuresModifier

SystèmeModifier

Architecture 64 bitsModifier

macOS Catalina prend en charge exclusivement les applications 64 bits, rendant les applications 32 bits incompatibles et inutilisables. Ce paramètre est à prendre en compte, notamment pour les usages professionnels. Par précaution, il est fortement conseillé aux professionnels de ne pas installer les versions bêta publiées lors de la phase de développement. En effet, il existe le risque que les développeurs d'applications tierces en 32 bits attendent l'approche de la sortie de la première version stable publique de macOS Catalina pour migrer vers une architecture 64 bits.

CatalystModifier

Catalyst est une nouvelle plateforme permettant aux logiciels de cibler à la fois macOS et iPadOS. Apple a présenté plusieurs applications portées, notamment Jira et Twitter (après que ce dernier a cessé d'utiliser son application macOS en )[2],[3]. Le projet Catalyst semble avoir pour vocation d'être une plateforme de transition vers le nouveau framework SwiftUI, une interface codée en langage Swift, permettant de développer une application multi-plateforme à partir d'un codage unique[4].

GatekeeperModifier

Les applications Mac, les packages d'installations et les extensions de noyau signés avec Developer ID doivent maintenant être validés par Apple pour pouvoir s'exécuter sur macOS Catalina[1]. Il reste cependant possible d'utiliser des sources non-signées, comme sur les versions précédentes de macOS.

Commande vocaleModifier

Cette nouvelle fonctionnalité permettra aux utilisateurs de contrôler leurs appareils avec des commandes vocales. Bien que macOS ait précédemment pris en charge Siri, « Contrôle vocal » donnera aux utilisateurs un contrôle plus profond. De plus, le traitement sur machine de l'appareil a été utilisé pour offrir une meilleure navigation[1].

SidecarModifier

Sidecar est une nouvelle fonctionnalité qui permet à un iPad sous iPadOS 13 d'être utilisé comme écran externe sans fil. Avec Apple Pencil, l'appareil peut également être utilisé comme une tablette graphique pour les logiciels exécutés sur l'ordinateur[3],[5].

zshModifier

zsh est devenu l'interface système par défaut sous macOS Catalina[6]. Il remplace bash, interface système par défaut utilisé depuis Mac OS X Panther en 2003.

Extensions systèmeModifier

macOS Catalina est la dernière version de macOS à supporter les extensions de noyau. L'installation d'une extension du kernel ou kext requiert l'authentification par mot de passe de l'utilisateur. Ce principe est mis en place afin de protéger le kernel natif macOS avec une sécurité optimale[7]. Dans ce cas, la décision de l'utilisateur se détache de la politique d'utilisation de macOS en cas de risques imputés au système d'exploitation. Par ailleurs, l'installation d'un tel kernel demande désormais de redémarrer le système pour permettre son chargement[8]. Apple propose une solution de remplacement appelée DriverKit.

ApplicationsModifier

iTunesModifier

Conformément à iOS, le logiciel iTunes est divisé en applications distinctes de musique, de podcasts et de télévision renommées Musique, Podcasts et TV[9],[10]. TV sur Mac prend en charge Dolby Atmos, Dolby Vision et HDR10 sur les MacBook publiés en 2018 ou plus tard, tandis que la lecture 4K HDR est prise en charge sur les Mac sortis en 2018 ou plus tard lorsqu'ils sont connectés à un écran compatible[3].

LocaliserModifier

Localiser mon iPhone et Localiser mes amis sont fusionnés en une seule application appelée « Localiser »[3].

RappelsModifier

L'application Rappels a vu des modifications cosmétiques et fonctionnelles. Les pièces jointes peuvent maintenant être ajoutées aux rappels et Siri peut, de manière intelligente, estimer quand rappeler à l'utilisateur un événement, entre autres[1].

DashboardModifier

L'application Dashboard a été supprimée dans macOS Catalina[11].

Historique de la versionModifier

Apple ne permet pas le téléchargement de son système d'exploitation depuis une plateforme tierce. Ainsi, la mise à jour se fait obligatoirement par les « Préférences Système » depuis macOS Mojave. Les versions ad hoc ne sont disponibles que sur la plateforme AppleSeed, avec un accès limité aux développeurs. Cette politique a pour but d'empêcher une diffusion du système modifié, afin de garantir son authenticité et sa sécurité.

Statut Version Build Date de sortie Darwin
Bêta 10.15 bêta 1 19A471t 19.0.0
10.15 bêta 2 19A487l 19.0.0
10.15 bêta 3 19A501i 19.0.0
10.15 bêta 4 19A512f 19.0.0
10.15 bêta 5 19A526h 19.0.0
10.15 bêta 6 19A536g 19.0.0
10.15 bêta 7 19A546d 19.0.0
10.15 bêta 8 19A558d 19.0.0
10.15 bêta 9 19A573a 19.0.0
10.15 bêta 10 19A558d 19.0.0
10.15 GM 19A582a 19.0.0

RéférencesModifier

  1. a b c et d « macOS Catalina », sur Apple (FR) (consulté le 7 octobre 2019)
  2. Statt, « Twitter discontinues its Mac desktop app after years of spotty support », The Verge, (consulté le 3 juin 2019)
  3. a b c et d Warren, « Apple unveils new macOS update with iPad apps », The Verge, (consulté le 3 juin 2019)
  4. (en) Jason Snell et Macworld | PT, « SwiftUI and Catalyst: Apple executes its invisible transition strategy », sur Macworld, (consulté le 5 juillet 2019)
  5. (en) Monday, June 03, 2019 et PT, « You can use your iPad as a second display with Sidecar in macOS Catalina », AppleInsider (consulté le 3 juin 2019)
  6. « Catalina préfère zsh à bash, phase terminale pour le Bourne », sur Mac4ever.com (consulté le 29 juin 2020).
  7. « macOS Catalina 10.15 Beta 6 Release Notes | Apple Developer Documentation », sur developer.apple.com (consulté le 21 août 2019)
  8. « macOS Catalina 10.15 Beta 7 Release Notes | Apple Developer Documentation », sur developer.apple.com (consulté le 31 août 2019)
  9. Carman, « Apple breaks up iTunes, creates separate Podcasts, TV, and Music apps for macOS », The Verge, (consulté le 3 juin 2019)
  10. (en) Roettgers, « Apple Is Officially Killing iTunes, Replacing It With Three Dedicated Media Apps », Variety, (consulté le 3 juin 2019)
  11. Statt, « Apple will permanently remove Dashboard in macOS Catalina », The Verge, (consulté le 5 juin 2019)