Méthyldichlorosilane

composé chimique

Méthyldichlorosilane
Image illustrative de l’article Méthyldichlorosilane
Structure du méthyldiichlorosilane
Identification
No CAS 75-54-7
No ECHA 100.000.798
No CE 200-877-1
No RTECS VV3500000
PubChem 6327386
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore à jaunâtre très inflammable à l'odeur piquante[1]
Propriétés chimiques
Formule CH3Cl2Si
Masse molaire[2] 114,026 ± 0,005 g/mol
C 10,53 %, H 2,65 %, Cl 62,18 %, Si 24,63 %,
Propriétés physiques
fusion −91 °C[1]
ébullition 41 °C[1]
Masse volumique 1,1 g·cm-3[1] à 20 °C
d'auto-inflammation > 316 °C[1]
Point d’éclair −32 °C[1]
Limites d’explosivité dans l’air 2,4 % et 55 % en volume[1]
Pression de vapeur saturante 471 hPa[1] à 20 °C
Précautions
SGH[1]
SGH02 : InflammableSGH05 : CorrosifSGH06 : Toxique
Danger
H225, H261, H314, EUH014, EUH071, P210, P261, P280, P231+P232, P301+P310 et P422
NFPA 704[3]
Transport[1]
   1242   
Écotoxicologie
DL50 3 130 mg·kg-1[1] (souris, oral)

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le méthyldichlorosilane est un composé organosilicié de formule chimique CH3SiHCl2. Il se présente sous la forme d'un liquide incolore très inflammable à l'odeur piquante et susceptible de former des mélanges explosifs avec l'air. Son point d'auto-inflammation est à 316 °C[4]. C'est un intermédiaire dans la production des silicones et des organosilanes fonctionnalisés. On peut l'obtenir par hydrosilylation d'alcènes et d'alcynes en présence de composés métallochlorés.

Le méthyldichlorosilane réagit violemment au contact de l'eau. Il se décompose sous l'effet de la chaleur en libérant des composés dangereux et toxiques, comme le chlorure d'hydrogène HCl et le phosgène COCl2[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j et k Entrée « Dichloromethylsilane » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 12 mars 2021 (JavaScript nécessaire)
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Fiche du composé Dichloromethylsilane, 97+%  », sur Alfa Aesar (consulté le ).
  4. (en) Arthur C. Jenkins and George F. Chambers, « Vapor Pressures of Silicon Compounds », Industrial & Engineering Chemistry Research, vol. 46, no 11,‎ , p. 2367-2369 (DOI 10.1021/ie50539a043, lire en ligne)
  5. (en) « Methyldichlorosilane », sur http://www.inchem.org/, IPCS, (consulté le ).