Ouvrir le menu principal

Médersa El Tawfikia

Façade de la médersa El Tawfikia

La médersa El Tawfikia (arabe : المدرسة التوفيقية), également connue comme la médersa de la mosquée El Hawa, est l'une des médersas de Tunis. Elle est construite sous le règne des Hafsides.

LocalisationModifier

 
Plaque métallique indiquant la place du Leader

Elle est située à la place du Leader ou Maâkal Az-Zaïm (arabe : ساحة معقل الزعيم), l'ancienne place des Moutons, à proximité de la mosquée El Hawa.

HistoireModifier

Elle est construite en 1253 par la princesse Atf, épouse du second souverain hafside Abû Zakariyâ Yahyâ et mère du souverain Abû `Abd Allah Muhammad al-Mustansir.

EnseignantsModifier

Parmi ses savants connus, on peut citer Muhammad ibn Abdessalem ibn Yousef El-Hawari, mort en 1393 et enseignant d'Ibn Khaldoun.

Résistance estudiantineModifier

Cette médersa accueille en 1928 des réunions pour préparer la première longue grève menée par les étudiants de l'Université Zitouna, qui commence à la mi-décembre de cette année et se poursuit jusqu'au 20 janvier 1929.

EnseignementModifier

 
Plaque à l'entrée de l'Institut supérieur de la civilisation islamique

Elle est fondée principalement pour enseigner la doctrine almohade suivie par les Hafsides. Cependant, elle enseigne plus tard le rite malikite et commence alors à loger les étudiants de la Zitouna.

Depuis 1995, elle est le siège de l'Institut supérieur de la civilisation islamique de Tunis.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :