Lyman James Briggs

ingénieur américain

Lyman James Briggs, né le dans le Michigan et mort le , était un ingénieur, physicien et administrateur américain.

Lyman James Briggs
Image dans Infobox.
Le Comité consultatif pour l'uranium à Bohemian Grove, 13 septembre 1942. De gauche à droite : Harold Clayton Urey, Ernest Orlando Lawrence, James Bryant Conant, Lyman James Briggs, E. V. Murphree et Arthur Compton.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Assyria Township (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
University of Michigan College of Literature, Science, and the Arts (en)
Université d'État du Michigan
Université Johns-HopkinsVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Enfant
Autres informations
Membre de
Distinction

Entre 1907 et 1918, Briggs supervise des expériences sur l'électroculture sous l'autorité du Bureau of Plant Industry ; avec ses collaborateurs il publie ses conclusions, défavorables, en [1].

Pendant la Grande Dépression, il est nommé directeur du National Bureau of Standards américain. Un peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale, il est nommé président du Comité consultatif pour l'uranium.

Avec Paul R. Heyl, il a développé un compas à induction terrestre (en) au cours des années 1920[2].

Notes et référencesModifier

  1. E.R. Landa, J.R. Nimmo, Soil History - The Life and Scientific Contributions of Lyman J. Briggs, Soil Science Society of America Journal, vol 67, p. 681-693,(2003) http://wwwrcamnl.wr.usgs.gov/uzf/abs_pubs/papers/SSSAJ.67.681.pdf
  2. (en) Heyl, P. R. et Briggs, L. J., « The earth inductor compass », Proc. Am. Phil. Soc., vol. 61,‎ , p. 15–32

Liens externesModifier