Ouvrir le menu principal

Le lupome, ou tubercule lupique, est une lésion de la peau ; c'est la lésion élémentaire caractéristique du lupus tuberculeux. Il se présente sous forme de petites masses solides arrondies atteignant tout au plus la taille d'un pois, jaunes et translucides à la vitropression, enchâssées dans le derme, évoluant lentement et formant des placards[1].

Le placard lupique, formé par l'agglomération de lupomes, évolue par poussées successives au cours desquelles il s'ulcère, cicatrise, puis s'infiltre de nouveau. Des réactions épidermiques déterminent son polymorphisme : la sclérose cicatricielle prédomine dans certaines formes qui tendent à se stabiliser ; le lupus vorax, au contraire, creuse en surface et en profondeur et détruit tout relief normal réalisant d'horribles mutilations.[2].

Le lupome peut, rarement, être l'expression initiale d'une véritable tuberculose pulmonaire[3].

RéférencesModifier

  1. « Lupome », sur CNRTL.
  2. Pierre de Graciansky, « Lupus tuberculeux », sur Encyclopédie Universalis (consulté le 4 août 2019).
  3. S. Fays et al., « Tuberculose pulmonaire révélée par un lupus tuberculeux », Revue des Maladies Respiratoires, vol. 19,‎ , p. 519-521 (ISSN 0761-8425, DOI RMR-09-2002-19-4-0761-8425-101019-ART18).