Luna Sea

groupe de musique japonais

LUNA SEA est un groupe japonais de rock fondé en 1986 par Ryuichi Kawamura, Yasuhiro "Sugizo" Sugihara, Shinobu "Inoran" Inoue, Jun "J" Onose et Shinya Yamada, formation qui ne changera pas malgré les dix ans de pause du groupe, de 2000 à 2010. Ils ont réalisé jusqu'à présent huit albums, de nombreux singles et plusieurs vidéos durant les années 1990.

Luna Sea
Description de l'image Luna Sea in 2010.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Japon Drapeau du Japon
Genre musical Rock progressif
Rock alternatif
Post-punk
Visual kei
Années actives 1986 - 2000/2007/2008/2010-présent
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Luna Sea.

BiographieModifier

FormationModifier

À la différence de nombreux autres groupes japonais, la composition du groupe n'a jamais changé depuis 1989, année des débuts du groupe, jusqu'à la séparation fin 2000. Leurs éventuels pseudonymes et surnoms sont indiqués entre guillemets.

  • Ryuichi Kawamura (河村隆一, Kawamura Ryuichi?) – chant
  • Yasuhiro "Sugizo" Sugihara (杉原有音, Sugihara Yuune?) – guitare et violon
  • Shinobu "Inoran" Inoue (井上清信, Inoue Shinobu?) – guitare
  • Jun "J" Onose (小野瀬潤, Onose Jun?) – basse
  • Shinya Yamada (山田真矢, Yamada Shinya?) – batterie

HistoriqueModifier

C'est en 1986 que deux étudiants japonais, Jun Onose et Shinobu Inoue, fondent Lunacy, un groupe de rock. Ils sont rapidement rejoints par Shinya Yamada et Yasuhiro Sugihara et le groupe est remarqué par les radios locales. Peu de temps après, Ryuichi Kawamura se joint à la formation qui gagne en notoriété et, après trois demo tape, sort un premier album en indépendant (chez Extasy records: EXC-005). À la même époque, le groupe est rebaptisé Luna Sea.

Le succès est au rendez-vous et, dans un contexte porteur (le rock est alors en pleine ascension, notamment porté par des groupes tels que X Japan), les majors ne tardent pas à s'intéresser aux cinq garçons. Ces derniers signent en 1992 chez Universal et sort son deuxième album : Image. Le succès du titre Déjà Vu et de l'album en général propulse le groupe parmi les formations les plus en vue de la scène rock. Il leur permet aussi d'affirmer un style propre, entre punk rock et accents mélancoliques.

Très rapidement, un troisième album sort, baptisé Eden puis, après une courte pause, un quatrième (Mother) qui marque pour beaucoup l'apogée de Luna Sea. Les compositions y sont davantage épurées, la voix de Ryuichi gagne en ampleur et en justesse. Les look des membres du groupe suivent un parcours similaire : à l'origine très visuels, entre le punk, le bat-cave et les références religieuses, ils perdent en excentricité ce qu'ils gagnent en personnalité.

En 1995, un double concert au Tokyo Dome, la plus grande salle de concert de Tokyo, marque définitivement l'entrée du groupe dans la cour des grands. Leur album suivant, Style (1996), est encore l'occasion d'un revirement : tenues et tonalités plus pop rock, attitudes glamour visant plus que jamais un public juvénile. Fin 1996, le groupe annonce une pause de son activité, chacun de ses membres souhaitant se consacrer à des projets personnels.

C'est donc en 1998 seulement que sort l'album suivant de Luna Sea, Shine, qui présente un tournant pop, aussi bien dans les compositions que dans le style vestimentaire plus classique des cinq musiciens. Pour autant, le succès ne se dément pas et le groupe multiplie les concerts non seulement au Japon mais aussi en Asie.

Lunacy, sorti en 2000, est le dernier album en date du groupe. Contrairement à ce que son titre laissait supposer, il ne s'agit pas d'un retour aux sources, mais plutôt d'une œuvre dans la continuité de Style et Shine. Fin 2000, le groupe annonce son intention de tirer le rideau pour différents musicaux. Depuis, chacun des cinq membres ont poursuivi des activités musicales, se retrouvant éventuellement autour d'un projet commun (c'est notamment le cas de Ryuichi et Inoran, cofondateurs du groupe Tourbillon).

Le groupe s'est réuni le temps d'un concert, le , intitulé "God Bless You ~ One Night Déjà Vu". En , les 5 ont pris part au hide memorial summit, un hommage à hide, parmi de nombreux groupes (Dir en Grey, TM Revolution...). Ils ont également interprété Believe en duo avec X Japan, puis X, également avec X Japan mais aussi Mucc et d'autres artistes.

En 2009, Sugizo devient le sixième membre du groupe X Japan en tant que guitariste et violoniste[1]

C'est le que l'espoir des fans du monde entier renaît au travers d'un message sur leur site officiel "LUNA SEA REBOOT". Après plusieurs dates durant l'été, une conférence de presse à Hong Kong officialise une tournée mondiale fin 2010 nommée pour l'occasion "20th Anniversary World Tour Reboot ~to the New Moon~", qui passera par Bochum, Los Angeles, Hong Kong, Taipei pour finir à Tokyo. Ryuichi a déclaré vouloir jouer de nouveaux morceaux durant cette tournée[2].

DiscographieModifier

AlbumsModifier

  • Luna Sea ()
  • Image ()
  • Eden ()
  • Mother ()
  • Style ()
  • Shine ()
  • Lunacy ()
  • A Will ()
  • The Luv (2017)
  • Cross (2019)

SinglesModifier

  • Believe ()
  • In my Dream (with Shiver) ()
  • Rosier ()
  • True Blue ()
  • Mother ()
  • Desire ()
  • End of Sorrow ()
  • In Silence ()
  • Storm ()
  • Shine ()
  • I for You () (ce single servira de générique au Drama japonais "Kami sama mou sukoshi dake")
  • Gravity ()
  • Tonight ()
  • Love Song ()
  • Promise () (single en téléchargement)
  • The One -Crash to Create- ()
  • The End of the Dream / Rouge ()
  • Thoughts ()
  • Ran (乱, aussi retranscrit en Run) ()
  • Limit ()
  • Sora no Uta ~Higher and Higher~/Hisōbi (, musique pour Mobile Suit Gundam: The Origin)

CompilationsModifier

  • Singles ()
  • Tribute Spirits ()
  • Never Sold Out ()
  • Period ~The Best Selection~ ()
  • Guitar Solo Instruments 1 & 2 ()
  • Piano Solo Instruments 1 - 4 (
  • Another Side of Singles II ()
  • Slow ()
  • Complete Best ()

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier