Ouvrir le menu principal

Ludger Ruelland

portraitiste et peintre québécois
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ludger (homonymie).

Ludger Ruelland, né le [1] à Saint-Michel-de-Bellechasse et mort à Lévis le [2], est un peintre et portraitiste québécois.

BiographieModifier

Ludger Ruelland
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Portraitiste, peintre 
Autres informations
Maître
Genre artistique

Véritable « tâcheron » du portrait bourgeois[3], Ludger Ruelland est portraitiste et réalise occasionnellement des œuvres religieuses. Élève de Théophile Hamel, il œuvre notamment dans la région de Québec et du Bas-Saint-Laurent, réalisant des portraits de clients appartenant à la classe moyenne ou à la bourgeoisie[4]. Ruelland n'atteindra néanmoins jamais la renommée de son mentor et ne s'enrichit pas grâce à son œuvre[3]. On connaît peu de détails sur sa vie[4]. On sait cependant qu'il s'est marié avec Marie Desanges Morency à Saint-Étienne-de-Beaumont le [5].

Ses enfants, Wilhelmine Ruelland (1862-1932) et Georges Ruelland (1868-1915) sont aussi peintres[3]. Connaissant moins de succès que leur père et aux prises avec la concurrence croissante de la photographie, ils meurent dans la pauvreté[3].

Œuvre et influenceModifier

Des œuvres de Ludger Ruelland se retrouvent, entre autres, au sein des collections du Musée national des beaux-arts du Québec[6], du Musée de la civilisation[7] et du Musée McCord[8]. Certaines de ses œuvres figurent également dans plusieurs églises de la région de Québec[9]. De par son style et influence, Ludger Ruelland s'inscrit dans la lignée des Hamel et Plamondon, et représente un des artistes canadiens-français notables du XIXe siècle[10],[4].

Une rue de la ville de Lévis a été nommée en son honneur en novembre 2014[11], lui qui y a vécu pour la plus grande partie de sa vie.

Notes et référencesModifier

  1. « Acte de baptême no B.5536 de Ludger Ruelland (vue 91/483) du feuillet 85r de Saint-Michel-de-Bellechasse », sur FamilySearch (consulté le 20 juillet 2017). Baptisé le 26 mars 1827 et né le même jour.
  2. « Acte de sépulture no S.112 de Ludger Ruelland - époux de Desanges Morency (vue 991/1621) du feuillet 62r de Notre-Dame-de-Lévis », sur FamilySearch (consulté le 20 juillet 2017). Inhumé le 30 juin 1896 et il est décédé trois jours auparavant.
  3. a b c et d David Karel, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord: peintres, sculpteurs, dessinateurs, graveurs, photographes, et orfèvres, Presses Université Laval, (ISBN 9782763772356, lire en ligne)
  4. a b et c « Gérard Morisset (1898-1970) », sur www.er.uqam.ca (consulté le 19 juillet 2017)
  5. « Acte de mariage no M.5 de Ludger Ruelland et Marie Desanges Morency (vue 138/453) du feuillet 128v et 129r de Saint-Étienne-de-Beaumont », sur FamilySearch (consulté le 20 juillet 2017)
  6. « Ludger Ruelland | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 5 juin 2019)
  7. « Ludger Ruelland », sur Musée de la civilisation (consulté le 26 janvier 2019)
  8. « M985.165 | Portrait d'une femme, famille Ross de Lotbinière », sur collections.musee-mccord.qc.ca (consulté le 19 juillet 2017)
  9. « L'ensemble institutionnel de Saint-Joseph-de-Beauce », sur www.museevirtuel.ca (consulté le 25 avril 2019)
  10. (en) Loren R. Lerner et Mary F. Williamson, Art and Architecture in Canada: A Bibliography and Guide to the Literature, University of Toronto Press, (ISBN 9780802058560, lire en ligne)
  11. « Fiche descriptive », sur www.toponymie.gouv.qc.ca (consulté le 19 juillet 2017)