Lucien LaCoste

physicien américain

Lucien LaCoste (1908-1995) était un physicien et métrologue américain renommé. Il était le co-inventeur du gravimètre moderne, a inventé le ressort à longueur nulle et les gravimètres montés sur véhicule. Il a également été cofondateur d'une importante entreprise de vente d'instruments gravimétriques.

Lucien LaCoste
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Activité

BiographieModifier

LaCoste découvrit le ressort de longueur nulle en 1932 en travaillant sur un devoir dans le cours de premier cycle en physique d'Arnold Romberg. Un ressort de longueur nulle est un ressort fait de telle sorte que la force qu'il exerce est proportionnelle à sa longueur et non à la distance sur laquelle il est comprimé. C'est-à-dire que, sur au moins une partie de son trajet, il n'obéit pas à la loi de Hooke sur la compression des ressorts.

Le ressort de longueur nulle est extrêmement important pour les sismomètres et les gravimètres, car il permet la conception de pendules verticaux avec des périodes (théoriquement) infinies. En pratique, des périodes de mille secondes sont possibles, une amélioration d'un facteur cent par rapport aux autres formes de pendule.

Pendant une courte période commençant en 1932, le principe de fonctionnement de ces appareils a été révolutionné, rendant obsolètes les précédents.

Durant cette période, LaCoste et son professeur de physique Arnold Romberg ont inventé les premiers sismographes et gravimètres modernes, utilisant des ressorts de longueur à vide null en acier et en quartz, respectivement.

En tant qu'étudiant diplômé, LaCoste a décidé de créer une entreprise avec Romberg, vendant des gravimètres de pointe aux sociétés d'exploration pétrolière.

L’invention la plus célèbre de LaCoste est le gravimètre embarqué sur bateau ou avion. Ceux-ci ont révolutionné l'exploration des minéraux en permettant des études géologiques de grande envergure. Le principal problème que LaCoste a résolu était de distinguer les accélérations des véhicules des accélérations dues à la gravité et de mesurer les changements infimes de gravité. Étant donné que les accélérations du véhicule sont typiquement des centaines à des milliers de fois plus puissantes que les changements mesurés, cette invention était considérée comme impossible jusqu'à ce que LaCoste l'exhibe.

Notes et référencesModifier