Ouvrir le menu principal

Louis Arnoux (peintre)

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis Arnoux et Arnoux.
Louis Arnoux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Distinction

Louis Arnoux est un peintre français, né à Montbard le [1] et mort en 2006.

BiographieModifier

Louis Arnoux est né à Montbard en 1913[2], il a été baptisé et s'est marié à l’église Saint-Urse de Montbard.

Très vite, il s'intéresse au dessin et à la peinture. Il suit les cours de l’école des Beaux-Arts de Dijon.

En 1933, il effectue son service militaire. En 1939, il est mobilisé et participe à la campagne de Belgique et passe en Angleterre. À son retour en France, il reçoit la Croix de guerre en récompense de sa conduite exemplaire.

Puis il se remet à sa passion : la peinture. Le jeune peintre Louis Arnoux est plein de promesses. Il exposera dans de nombreux salons : Salon d'automne, Salon des artistes français, Salon des artistes indépendants, Salon de la Société nationale des Beaux-Arts, Salon du dessin et de la peinture à l’eau, Salon Léonard de Vinci.

Il peindra des natures mortes, des paysages régionaux et la butte de Montbard au pied de laquelle il est enterré.

Titres reçusModifier

  • Il est nommé conservateur du musée des beaux-arts de Montbard en 1959.
  • Conseiller municipal de Montbard de 1955 à 1967
  • Nommé à vie et sociétaire de l’Académie européenne des Arts en 1974.
  • En 1979, il est nommé membre titulaire Honoris Causa de l’Académie Européenne des Beaux-Arts.
  • En 1979, il reçoit la médaille Vermeil du Grand Prix humanitaire de France.
  • En 1983, il reçoit le titre d’Académicien d’Europe.
  • En 1987, le centre de recherche lui décerne le diplôme Honoris causa de Docteur en Art.

Prix obtenusModifier

  • Prix de New York en 1972
  • Grand prix du Salon international de Nice en 1973
  • Premier prix du Salon de la Côte d’Azur en 1973
  • Médaille d’honneur du Salon international de Rome et des Sept Collines en 1974
  • Chevalier de l’Académie européenne des Arts en 1974
  • Chevalier du Mérite culturel et artistique en 1974
  • Premier prix en 1974 et médaille d’or du Salon international de Lyon en 1975
  • Commandeur du « Mérite et Dévouement français » en 1976
  • Grande médaille d’argent de la Ville de Paris en 1977
  • Grand prix du Salon « Les Maîtres de notre temps » catégorie marine en 1977
  • Commandeur de l’Encouragement public en 1978
  • Médaille du conseil général de l'Essonne en 1978
  • Médaille d’or au concours « Hommage à monsieur Buffon » en 1979
  • Médaille d’or des « Arts et lettres de France » en 1980
  • Médaille d’or des Artistes du Sud en 1980
  • Médaille d’or du Parlement mondial en 1983
  • Oscar d’or de l’Academia Italia en 1985
  • Médaille d’or de l’Académie Léonard de Vinci en 1985
  • Médaille d’honneur de l’Encouragement au Progrès en 1986
  • Palmes d’or d’Europe en 1987
  • Prix Victor Henri Lesur au salon des artistes français en 1988
  • Prix de la ville de Milan en 1988
  • Prix et médailles des villes de Vernou et Champagne
  • Médaille d’or du Salon international de Bourgogne Franche-Comté
  • Médaille de Vermeil des Arts Sciences Lettres
  • Médaille d’honneur de la ville de Montbard
  • Figure dans l’ouvrage Livre d’or des valeurs humaines

SourcesModifier

  • Hommage rendu par Jacky Pitaud lors des obsèques de Louis Arnoux le 13 mars 2006
  • Autobiographie de Louis Arnoux, 1988

Notes et référencesModifier