Ouvrir le menu principal

Louis-Charles Deneux

médecin français
Louis-Charles Deneux
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Louis-Charles Deneux
Naissance
Heilly
Décès (à 79 ans)
Nogent-Le-Rotrou
Nationalité française
Pays de résidence France
Diplôme
Docteur en médecine
Profession
Médecin accoucheur

Louis-Charles Deneux, né à Heilly le et mort à Nogent-Le-Rotrou le [1], est un médecin français.

BiographieModifier

Il effectue ses études de médecine à Paris et est reçu maître en chirurgie à Amiens. Chirurgien-major du 3e bataillon des volontaires de la Somme puis chirurgien en chef de la demi-brigade d'infanterie (1794), il quitte ce service en 1795 et s'installe à Amiens, où il vit jusqu'en 1810.

Nommé chirurgien en chef adjoint du dépôt de mendicité et de l'hôpital Saint-Charles et de l'Hôtel-Dieu (1806) ainsi que professeur d'anatomie et de physiologie à l'École d'instruction médicale d'Amiens, il est appelé à devenir chirurgien en chef de la maison de justice et n'accepte la fonction qu'en échange de la création d'une maison d'arrêt séparant les pauvres des autres condamnés, laquelle fut fondée le 30 novembre 1809.

Reçu docteur en médecine à Paris en 1804, il succède comme médecin accoucheur à son cousin Jean-Louis Baudelocque en 1810 et commence en 1814 à donner des cours particuliers, qu'il continuera jusqu'en 1816.

Accoucheur de la duchesse de Berry, médecin de Louis XVIII, il obtient de nombreuses gratifications : chevalier de l'ordre royal de Saint-Michel (1819), médecin en chef adjoint de la maison d'accouchement, chevalier des ordres royaux de la Légion d'Honneur (30 septembre 1820) et de Constantin des Deux-Siciles (1820), membre titulaire de l'Académie royale de médecine qu'il contribua à fonder, du Cercle médical, de la Société de médecine pratique de Paris, de celle du département de la Seine, correspondant de l'Académie d'Amiens, de Palerme, des Sociétés de médecine de Caen, du département de l'Eure... il a une chaire à la Faculté de Paris jusqu'en 1830.

Il est inhumé au cimetière d'Heilly.

PublicationsModifier

  • Essai sur la rupture de la matrice pendant la grossesse et l'accouchement
  • Recherches sur la hernie de l'ovaire, 1813
  • Considérations sur les propriétés de la matrice, 1818
  • Observations sur les hémorragies utérines ; sur la terminaison des grossesses extra-utérines, 1819
  • Sur la sortie du cordon ombilical pendant le travail de l'enfantement, 1820
  • Recherches sur la cause de l'accouchement spontané après la mort, 1823
  • Mémoire sur les tumeurs sanguines de la vulve et du vagin, 1830

BibliographieModifier

  • Alexandre Dumas, Histoire de la vie politique et privée de Louis-Philippe, 1852, p. 75
  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 771  
  • Progrès médical no 12, 1943, p. 227-229
  • A. Mattei, Quatrième grossesse de la duchesse de Berry, naissance du duc de Bordeaux, p. 5-25
  • F. Huguet, Les professeurs de la Faculté de médecine de Paris, dictionnaire biographique, 1794-1939, 1991

Notes et référencesModifier

  1. Acte de décès établi à Nogent le Rotrou le 29 décembre 1846 : décédé le jourd'hier à deux heures du matin

Liens externesModifier