Lord Gamma

livre de Michael Marrak
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Gamma (homonymie).

Lord Gamma (titre original : Lord Gamma) est un roman de science-fiction de l'auteur allemand Michael Marrak paru en 2000.

PublicationModifier

Ce roman a été traduit de l'allemand par Claire Duval et a été publié en 2003 aux éditions L'Atalante (ISBN 2-84172-249-X). Il s'agit du premier roman de l'auteur publié en France.

Le dessin de couverture a été réalisé par Manchu.

Présentation du romanModifier

Lord Gamma commence comme un road movie post-apocalyptique et se termine par des considérations complexes sur les développements des intelligences artificielles et de la réalité virtuelle. Le récit principal, qui développe une trame linéaire, est entrecoupé de chapitres intermédiaires qui mettent en scène différents clones des personnages principaux.

RésuméModifier

Lord Gamma raconte l'histoire d'un homme qui se retrouve piégé dans une gigantesque expérimentation in vitro après que son avion a été mystérieusement détourné. Stan Ternasky se réveille sur le siège arrière d'une vieille Pontiac délabrée, arrêtée au bord d'une route qui semble infinie. Il constate rapidement que quelque chose ne tourne pas rond dans son nouvel environnement : les nuages ne se déplacent pas, la route suit une pente infinie et le même paysage se répète tous les 180 kilomètres. Le long de la route, Stan tombe régulièrement sur des bunkers gigantesques qui sont tous habités par les mêmes personnes.

Ces personnes se révèlent être les 628 personnes qui ont été enlevées dans le détournement de leur avion et Stan en fait partie. Le héros prend conscience qu'ils ne se trouvent plus sur Terre. Une mystérieuse station de radio intitulée Radio Gamma informe régulièrement les habitants des bunkers sur les conséquences d'une catastrophe nucléaire. Les habitants des bunkers prennent ces nouvelles pour argent comptant et se résignent à accepter le triste environnement qu'ils disent habiter depuis quatre années. Stan découvre que les habitants ne sont que les clones des passagers de l'avion détourné et que les gens qui les manipulent dans l'ombre ne sont pas des êtres humains. Ces êtres se nomment les Lords et décrivent le monde des bunkers comme un espace expérimental.

Parti à la recherche d'une issue pour retrouver la planète Terre et le lieu où il a passé quatre ans de sa vie sans aucun souvenir, Stan reçoit l'aide d'un certain Lord Gamma qui lui parle dans la radio de sa voiture et assure être son allié. C'est Lord Gamma qui lui apprend que la clé qui le fera sortir du monde des bunkers est un clone unique et différent des autres qui vit dans l'une des stations au bord de la route. Son nom est Prill[1].

Thèmes abordésModifier

Les thèmes abordés dans le roman sont :

  • le clonage ;
  • la réalité virtuelle ;
  • le voyage dans le temps ;
  • le développement des intelligences artificielles ;
  • le destin de l'humanité ;
  • la rencontre avec des extra-terrestres ;
  • la modélisation informatisée de personnalités virtuelles.

Prix littéraireModifier

Le roman Lord Gamma de Michael Marrak a reçu le :

Notes et référencesModifier

  1. Traduction du résumé fait par l'auteur sur le site allemand sf-buch.