London Records

label musical anglais

London Records
Description de l'image London Recordings logo.svg.
Filiale Universal Music Group
Fondation 1947
Fondateur Edward Lewis (en)
Genre Variés
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Siège Londres

London Records est un label indépendant basé à Londres en Angleterre. Il est né de la division entre les branches anglaise et américaine de Decca Records : le label « London » sortait aux États-Unis les albums de Decca, ne pouvant utiliser ce nom. Le label de Londres était aussi utilisé par British Decca sur le marché britannique pour libérer les labels américains (tels que Imperial Records, Chess Records, Dot Records, Atlantic Records, Specialty Records et Sun Records). Dans les années 1960 une grande partie des contrats étaient faits avec Big Top Records, Monument Records, Parrot Records, Philles Records et Hi Records.

Decca fut acheté par PolyGram en 1979. Depuis, London a suivi un cours plus indépendant avec des labels subsidiaires comme Slash Records, Essential Records et FFRR Records.

Universal Music Group (le propriétaire d'American Decca) a acquis PolyGram en 2000, dans le même temps London Records est devenu un label semi-independant chez le groupe PolyGram dirigé par Roger Ames. Quand Ames partit pour Warner Music Group, il garda le label, et donc le label de Londres devint une partie de la Warner, qui a autorisé le nom de Decca pour le label londonien. Le nom est encore utilisé, surtout chez les artistes anglais, et pour les artistes de l'ex-Factory Records.

Anciens artistes de London RecordsModifier

Artistes de London Records 90Modifier

Artistes de London Records 2000Modifier

Notes et référencesModifier