Ouvrir le menu principal

Sommaire

HistoriqueModifier

L'histoire de l'enseignement supérieur à Madagascar a commencé avec l'institution de l'Université de Madagascar au lendemain de l'indépendance, en 1961[1],[2],[3]. D'après Michel-Henry Fabre, premier Recteur de l'Université de Madagascar, l’École de médecine et de pharmacie, connue sous le nom de l’École de Befelatanana, créée en 1896 sous l'égide du Général Gallieni, avait déjà la qualité d'établissement d'enseignement supérieur[1]. Pourtant, il a fallu attendre l'année 1941 avant que le premier embryon de la future école supérieure de droit voie le jour. En effet, un événement politique a conduit à organiser les cours de capacité et de licence de droit à Antananarivo[1],[3],[4].

Le paysage de l'enseignement supérieur malgache depuis 2014Modifier

L'enseignement supérieur et la recherche sont sous la tutelle d'un même ministère : le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Madagascar compte six universités publiques, des instituts supérieurs de technologie (IST), un centre national d’enseignement à distance, huit centres nationaux de recherche et une centaine d'institutions privées[5].


Universités publiquesModifier

Chaque province possède une université publique appelée « Université de [Nom de la province] ».

Instituts à caractère publicModifier

Centre d'enseignement à distanceModifier

Centres nationaux de recherche (CNR)Modifier

Institutions privéesModifier

Les institutions privées sont regroupées au sein de deux associations : L’AEESPHM (Association des établissements d’enseignement supérieur privés homologués de Madagascar) et l’AEFPSA (Association des établissements de formation professionnelle supérieure agréés).[réf. souhaitée]

La liste publiée sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique fait état de l'existence de 168 établissements supérieurs privés parmi lesquelles 110 ont reçu l'habilitation de leurs formations [6].

Écoles doctoralesModifier

La réforme LMDModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Michel-Henry Fabre, « Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture. Conférence sur l'avenir de l'enseignement supérieur en Afrique (Tananarive, 3-12 septembre 1962). L'enseignement supérieur à Madagascar », sur UNESCO, (consulté le 30 octobre 2014)
  2. « Communication Forum Curie L’Enseignement Supérieur à Madagascar », sur France diplomatie (consulté le 3 novembre 2014)
  3. a et b « Université d'Antananarivo », sur MUNDUS ACP Project (consulté le 4 novembre 2014)
  4. « Le programme PIMASO », sur pimaso.eu (consulté le 4 novembre 2014)
  5. « Portail du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche », sur Portail gouvernemental (consulté le 30 octobre 2014)
  6. « Liste des institutions supérieures privées », sur Portail gouvernemental (consulté le 30 octobre 2014)

Liens externesModifier