Ouvrir le menu principal

Liste des planètes de l'univers de Fondation

page de liste de Wikipédia

61 CygniModifier

AlphaModifier

Planète océanique proche de la Terre, gravitant autour d'une étoile double. Une île artificielle y est aménagée, habitée par les descendants de réfugiés tardifs de la Terre.

AnacréonModifier

Il s'agit d'une planète autour de laquelle se forme un des quatre royaumes, qui tente d'asservir Terminus, causant la première des crises Seldon.

ArcturusModifier

AskoneModifier

Capitale d'un royaume qui tente d'asservir la fondation avec l'aide de l'Empire, causant la seconde crise Seldon.

AspertaModifier

AuroraModifier

Article détaillé : Aurora (Asimov).

C'est le premier monde colonisé par les Terriens puisqu'il est le plus proche de la Terre. Ce monde est le plus puissant des mondes spaciens.

BaronnModifier

BondeModifier

CilModifier

CinnaModifier

ComporellonModifier

Planète froide, associée à la Fédération de la Fondation. Les habitants y vivent de manière souterraine et ont des mœurs puritaines.

DaribowModifier

DerowdModifier

EosModifier

ErythroModifier

EuterpeModifier

Le monde d'Euterpe est une planète colonienne sur laquelle se rendent Gladia et Gremionis à l'occasion de leur voyage de noces comme nous l'apprend le sixième tome du Cycle des Robots. C'est un monde reconnu pour ses forêts tropicales incomparables et son satellite Gemstone, brillant d'un éclat très vif et faisant la réputation de la planète.

FlorinaModifier

FomalhautModifier

GaiaModifier

Article détaillé : Gaïa (Asimov).

Gaïa est une planète colonisée très tôt dans l'histoire de la formation de l'empire Galactique. On sait qu'elle a été peuplée de Spaciens, les habitants de la première vague de colonisation (voir le Cycle des robots). Ce sont les robots qui les ont « éduqués » : ils leur ont appris à se servir de pouvoirs mentaux. Ainsi, les habitants, livrés à eux-mêmes une fois les robots disparus, ont développé leurs nouveaux pouvoirs. Ils ont étendu leur champ d'application aux animaux, aux plantes, aux roches, et finalement à la planète tout entière.

Gamma AndromedaModifier

GetorinModifier

Glyptal IVModifier

HavenModifier

"Port" ou "Oasis" dans les traductions françaises. Monde marchand indépendant dont est originaire Toran Darell. Seule une frange est habitée, dans des cités troglodytes, car une de ses face est en permanence éclairée et l'autre dans l'obscurité.

HéliconModifier

HesperosModifier

HorleggorModifier

IfniModifier

IssModifier

JennisekModifier

KalganModifier

Article détaillé : Kalgan (Asimov).

Kalgan est un monde au climat semi-tropical située dans le secteur du même nom. C'est une destination touristique et de luxe de premier choix. Elle est conquise par Le Mulet, qui en fait la capitale de son Empire, appelé « Union des mondes ». Après la mort du Mulet, Kalgan devient une planète isolée qui n'attire plus personne.

KonomModifier

KorellModifier

LibairModifier

LiviaModifier

LocrisModifier

LyonesseModifier

LystenaModifier

MandressModifier

MelpomeniaModifier

C'est un monde spacien visité par Golan Trevize lors de son voyage pour trouver la Terre. L'atmosphère de la planète s'est évaporée et la seule vie présente est une variété de lichen. Golan Trevize y découvre un bâtiment qui indique les coordonnées de chacun des mondes spaciens et qui lui permet par déduction de trouver la Terre.

MnemonModifier

MoresModifier

Royaumes NebulaModifier

NeotrantorModifier

Monde agricole proche du centre de la galaxie, où ce qu'il reste de l'Empire se réfugie après la chute de Trantor.

NexonModifier

NishayaModifier

OphiuchusModifier

Orsha IIModifier

PallasModifier

Quatre royaumesModifier

Il s'agit de quatre potentats formés dans la province d'Anacréon et qui s'y disputent la suprématie, jusqu'à ce qu'ils soient soumis à la Fondation, puis incorporés

RadoleModifier

RhamporaModifier

RheaModifier

RigelModifier

SalinnModifier

SantanniModifier

Santanni est une planète qui possède une université, dans laquelle Raych, le fils de Hari Seldon, grand héros du cycle de Fondation, va enseigner, las de Trantor. À la suite d'une rébellion, il y périt avec sa femme, Manella Dubanqua Seldon, et sa fille, Bellis.

SaripModifier

SarkModifier

SayshellModifier

Ou Seychelle, capitale de l'Union seychelloise, fédération qui entoure Gaia et qui a maintenu sa neutralité depuis l'époque impériale.

SiriusModifier

SiwennaModifier

Capitale d'un secteur excentré de l'Empire, Hober Mallow s'y rends et y constate le déclin de celui-ci et son infériorité technologique par rapport à la Fondation.

SmitheusModifier

SmushykModifier

SmyrnoModifier

Capitale d'un des quatre royaumes, dont est originaire Hober Mallow.

SolariaModifier

Article détaillé : Solaria.

C'est le dernier monde de la première vague de colonisation ; il a été à l'origine colonisé par les membres de la classe supérieure de la planète Nexon, ce qui lui confère un statut particulier car il s'agit de la première planète colonisée par des Spaciens (les autres ont été colonisées par des Terriens).

Il est aussi considéré comme le plus extravagant. La population est de 20 000 personnes et 200 000 000 robots y sont utilisés. Chaque établissement (une maison comportant un couple) a donc à sa disposition 10 000 robots. Les habitants ont développé une attitude tellement individualiste et xénophobe qu'il ne supportent plus de se voir dans la même pièce, mais au lieu de cela se visionnent grâce à des générateurs d'hologrammes très sophistiqués (appelés appareils de stéréovison). Dans le roman Terre et Fondation (qui se déroule plusieurs millénaires après la colonisation de la planète), cette attitude a poussé les Solariens à se modifier génétiquement pour devenir hermaphrodites.

Lorsque Golan Trevize y fait escale durant sa recherche de la Terre (toujours dans Terre et Fondation), il repart de Solaria en emmenant avec lui Fallom, un enfant solarien.

SynnaxModifier

TerreModifier

TazendaModifier

« Finistelle » ou « Finstellis » dans certaines traductions françaises. Planète au centre d'une confédération suspectée d'être le siège de la seconde Fondation (« Finistelle » selon Hari Seldon), elle est rasée par l'armée du Mulet. L'affrontement de celui-ci et du premier orateur a lieu sur Rossem, une planète dépendante de cette confédération. En anglais comme en français, le nom de la planète se rapproche de la description de la location de la seconde Fondation : en français, « là où finissent les étoiles » donne Finistelle, et en anglais, « where the stars end » donne Tazenda.

TerelModifier

TerminusModifier

Article principal : Terminus (Asimov).

Cette petite planète isolée, aux confins de la galaxie, est le siège de la Première Fondation. Elle joue par conséquent un rôle majeur dans le Plan Seldon.

TrantorModifier

Article principal : Trantor.

Avant son pillage, Trantor est une œcumenopole de 40 milliards d'habitants. Elle est la capitale de l'Empire Galactique durant plusieurs millénaires.

VegaModifier

VincetoriModifier

VoregModifier

WandaModifier

WencoryModifier

ZoranelModifier