Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Liste des destinations touristiques mondiales

page de liste de Wikipédia

La liste des destinations touristiques mondiales est établie par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) à partir du baromètre touristique mondial, notamment à travers le nombre de touristes internationaux[Note 1] (chiffre brut[Note 2]).

Depuis les années 1980, la France reste la première destination touristique mondiale, en termes d'arrivées de touristes étrangers (la 3e en termes de recettes)[3]. Selon les projections pour l'année 2030, la France passera à la troisième place derrière la Chine et les États-Unis[4].


Sommaire

Principales destinations touristiques mondiales les plus visitées en 2016Modifier

Rang Pays Entrées touristiques internationales[5]
1
  France 82,6 millions
2
  États-Unis 75,6 millions
3
  Espagne 75,6 millions
4
  Chine 59,3 millions
5
  Italie 52,4 millions
6
  Royaume-Uni 35,8 millions
7
  Allemagne 35,6 millions
8
  Mexique 35,0 millions
9
  Thaïlande 32,6 millions
10
  Turquie xx millions

Principales destinations touristiques mondiales les plus visitées en 2014Modifier

Sur un total mondial de 1 035 millions de touristes en 2014, voici les 49 pays les plus visités.

Rang Pays Entrées touristiques internationales
1
  France 84,2 millions
2
  États-Unis 66,7 millions
3
  Espagne 65 millions
4
  Chine 57,7 millions
5
  Italie 46,1 millions
6
  Turquie 35,6 millions
7
  Royaume-Uni 29,2 millions
8
  Allemagne 28,4 millions
9
  Malaisie 24,1 millions
10
  Autriche 23 millions
11
  Russie 22,6 millions
12
  Hong Kong 22,3 millions
13
  Ukraine 21,4 millions
14
  Thaïlande 19 millions
15
  Canada 18,2 millions
16
  Arabie saoudite 17,6 millions
17
  Grèce 14,4 millions
18
  Pologne 13,3 millions
19
  Macao 12,9 millions
20
  Portugal 11,4 millions
21
  Pays-Bas 11,3 millions
22
  Singapour 10,3 millions
23
  Mexique 10,3 millions
24
  Croatie 9,9 millions
25
  Corée du Sud 9,7 millions
26
  Maroc 9,4 millions
27
  Égypte 9,4 millions
28
  Tunisie 8,9 millions
29
  Danemark 8,7 millions
30
  République tchèque 8,7 millions
31
  Suisse 8,5 millions
32
  Émirats arabes unis 8,1 millions
33
  Indonésie 7,6 millions
34
  Belgique 7,4 millions
35
  Inde 6,2 millions
36
  Japon 6,2 millions
37
  Taïwan 6 millions
38
  Viêt Nam 6 millions
39
  Irlande 6,5 millions
40
  Bulgarie 6,3 millions
41
  Australie 5,8 millions
42
  Argentine 5,6 millions
43
  Brésil 5,4 millions
44
  Suède 5 millions
45
  Syrie 5 millions
46
  Afrique du Sud 4.5 millions
47
  République dominicaine 4,3 millions
48
  Finlande 4,1 millions

Recettes du tourisme international en 2012Modifier

Les recettes du tourisme international ont augmenté en 2012 pour atteindre 837 milliards d'euros, c'est-à-dire une augmentation de 4,0 % par rapport à 2011[6]. Les dix pays recevant le plus de recettes du tourisme international sont, selon l'Organisation mondiale du tourisme :

Rang Pays Région Recettes
du tourisme
international
(2012)
Variation
/2011
dans la
monnaie
[7]
1   États-Unis Amérique du Nord 126.2 milliards $
+9,2 %
2   Espagne Europe 55.9 milliards $
-6,6 %
3   France Europe 53.7 milliards $
-1,5 %
4   Chine Asie 50.0 milliards $
+3,2 %
5   Macao Asie 43.7 milliards $
+13,7 %
6   Italie Europe 41.2 milliards $
-4,2 %
7   Allemagne Europe 38.1 milliards $
-1,9 %
8   Royaume-Uni Europe 36.4 milliards $
+3,7 %
9   Hong Kong Asie 32.1 milliards $
+16,0 %
10   Australie Océanie 31.5 milliards $
+0,2 %

Principales destinations touristiques mondiales en 2011Modifier

 
Carte du nombre de touristes par pays en 2011.

Sur un total mondial de 938 millions de touristes en 2011, voici les 50 pays les plus visités[8].

Rang Pays Entrées touristiques internationales
1
  France 79,5 millions
2
  États-Unis 62,3 millions
3
  Chine 57,6 millions
4
  Espagne 56,7 millions
5
  Italie 46,1 millions
6
  Turquie 29,3 millions
7
  Royaume-Uni 29,2 millions
8
  Allemagne 28,4 millions
9
  Malaisie 24,7 millions
10
  Mexique 23,4 millions
11
  Autriche 23 millions
12
  Russie 22,6 millions
13
  Hong Kong 22,3 millions
14
  Ukraine 21,4 millions
15
  Thaïlande 19 millions
16
  Arabie saoudite 17,3 millions
17
  Grèce 16,4 millions
18
  Canada 14,7 millions
19
  Pologne 13,3 millions
20
  Macao 12,9 millions
21
  Pays-Bas 11,3 millions
22
  Singapour 10,3 millions
23
  Hongrie 10,2 millions
24
  Croatie 9,9 millions
25
  Corée du Sud 9,7 millions
26
  Égypte 9,4 millions
27
  Maroc 9,3 millions
28
  Danemark 8,7 millions
29
  République tchèque 8,7 millions
30
  Suisse 8,5 millions
31
  Afrique du Sud 8,3 millions
32
  Émirats arabes unis 8,1 millions
33
  Indonésie 7,6 millions
34
  Belgique 7,4 millions
35
  Portugal 7.4 millions
36
  Inde 6,2 millions
37
  Japon 6,2 millions
38
  Taïwan 6 millions
39
  Vietnam 6 millions
40
  Irlande 6,5 millions
41
  Bulgarie 6,3 millions
42
  Australie 5,8 millions
43
  Argentine 5,6 millions
44
  Brésil 5,4 millions
45
  Suède 5 millions
46
  Syrie 5 millions
47
  Tunisie 4,7 millions
48
  République dominicaine 4,3 millions
49
  Finlande 4,1 millions
50
  Kazakhstan 4 millions

Principales destinations touristiques mondiales en 2009Modifier

Top 5 des destinations internationales en 2009[9]

Rang Pays Entrées touristiques internationales
1
  France
74,2 millions
2
  Espagne
54,4 millions
3
  États-Unis
53,9 millions
4
  Chine
50,90 millions
5
  Italie
43 millions

Principales destinations touristiques mondiales en 2008Modifier

Top 5 des destinations internationales en 2008[9]

Rang Pays Entrées touristiques internationales
1
  France
81,2 millions
2
  États-Unis
57,9 millions
3
  Espagne
57,2 millions
4
  Chine
53,0 millions
5
  Italie
42,7 millions

Principales destinations touristiques mondiales en 2007Modifier

 
Carte du nombre de touristes par pays en 2007.

Sur un nombre total de 904 millions de touristes en 2007, les cinquante pays suivants étaient les plus visités[10].

Rang Pays Entrées touristiques internationales
1   France 81,7 millions
2   Espagne 60,3 millions
3   États-Unis 55,0 millions
4   Chine 54,7 millions
5   Italie 40,0 millions
6   Royaume-Uni 30,5 millions
7   Turquie 25,0 millions
8   Allemagne 24,4 millions
9   Portugal 23,1 millions
10   Malaisie 22,1 millions
11   Mexique 21,5 millions
12   Grèce 21,0 millions
13   Autriche 20,8 millions
14   Russie 20,7 millions
15   Canada 17,9 millions
16   Hong Kong 17,2 millions
17   Pologne 15,0 millions
18   Thaïlande 14,5 millions
19   Macao 12,9 millions
20   Ukraine 12,7 millions
21   Arabie saoudite 11,5 millions
22   Pays-Bas 11,0 millions
23   Égypte 10,6 millions
24   Croatie 9,1 millions (2006)
25   Afrique du Sud 9,1 millions
26   Maroc 8,6 millions
27   Suisse 8,4 millions
28   Japon 8,3 millions
29   Singapour 8,0 millions
30   Irlande 8,0 millions (2006)
31   Émirats arabes unis 7,1 millions (2005)
32   Belgique 7,0 millions
33   Tunisie 6,8 millions
34   République tchèque 6,7 millions
35   Corée du Sud 6,4 millions
38   Indonésie 5,5 millions
39   Suède 5,2 millions
40   Bulgarie 5,2 millions
41   Australie 5,1 millions (2006)
42   Brésil 5,0 millions
43   Inde 5,0 millions
44   Danemark 4,7 millions (2006)
45   Argentine 4,6 millions
46   Bahreïn 4,5 millions (2006)
47   Viêt Nam 4,2 millions
48   République dominicaine 4,0 millions
49   Norvège 3,9 millions (2006)
50   Taïwan 3,7 millions
51   Porto Rico 3,7 millions

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. L'OMT ne prend pas en compte le tourisme interne aux pays concernés, c'est-à-dire les voyages touristiques à l'intérieur des frontières, réalisés par des nationaux et des résidents. Ce tourisme domestique représente environ les trois quarts de la consommation touristique globale[1].
  2. L'OMT définit comme touriste international celui qui franchit des frontières et dont la durée de séjour est d'au moins 24 heures. Les statistiques de l'OMT mesurent le nombre de traversées des frontières, de sorte qu'un visiteur qui fait plusieurs voyages pendant l'année est compté plusieurs fois ; ainsi, le nombre de voyageurs internationaux est 25 à 40 % moins important que les chiffres bruts ne le font penser[2].

RéférencesModifier

  1. cf.Le tourisme dans les pays de l'OCDE 2008, OECD Publishing, , p. 114.
  2. cf.François Bost, Laurent Carroué, Sébastien Colin, Christian Girault, Anne-Lise Humain-Lamoure, Olivier Sanmartin, David Teurtrie, Images économiques du monde 2017. Le tourisme : nouveau secteur stratégique ?, Armand Colin, , p. 21.
  3. Franck Tétart (sous la dir.), Grand Atlas de la France 2018, Autrement, , 130 p. (ISBN 978-2-74674-694-7, lire en ligne), p. 68.
  4. Pascal Boniface, Hubert Védrine, Atlas de la France, Armand Colin, , 128 p. (ISBN 978-2-20027-695-9, lire en ligne), p. 63.
  5. Faits saillants OMT du tourisme, édition 2017, p. 6.
  6. http://www.veilleinfotourisme.fr/barometre-omt-d-avril-2013-les-recettes-du-tourisme-international-en-hausse-de-4-en-2012-105061.kjsp
  7. « World's top destinations by international tourism receipts », World Tourism Barometer, UNWTO, (consulté le 16 juin 2012)
  8. Organisation Mondiale du Tourisme (juin 2012). «Panorama OMT del turismo - Edición 2012» (en espagnol). Consulté le 11 septembre 2012.
  9. a et b unwto.org
  10. (en) UNTWO, « Baromètre du Tourisme mondial, OMT, Vol.5 No.2 » [PDF], (consulté le 26 mars 2008)